Parce qu’un jour il faudra bien décoler…


Cela doit bien être le 4ème blog que je crée. J’aime multiplier les traces de mon passage sur Internet et je suis une blogeuse assidue qui écrit tellement d’article par heure jour que mon premier blog ne me suffisant plus j’en créai bientôt un deuxième, puis un troisième…

Non, on est bien loin de la vérité! Disons plutôt que je me lasse très vite, qu’au début l’envie et là, et puis plus le temps passe et moins j’ai envie d’écrire. Ma vie n’est peut être pas suffisamment palpitante…

Et pourtant…

Il n’y a jamais eut plus de changements dans ma vie depuis 2 ans que pendant les 21 autres années de ma vie.

J’ai toujours vécu au même endroit, depuis que je suis née. Et encore aujourd’hui, alors que j’habite avec mon z’homme, je ne suis qu’a quelques kilomètres de la maison qui m’a vu grandir.

Mais là, n’est pas le problème. Partir ne me dérange pas. Et puis la question ne se pose pas pour le moment. Mais ça finira par arriver… Un jour ou l’autre, il sera muté.

Muté

J’ai réellement compris toute le sens de ce mot peu apres avoir rencontré mon homme. Il est militaire, dans l’armée de l’air.

Je n’ai pas immédiatement réalisé toutes les conséquences que son métier pouvait avoir sur ma vie, sur notre vie.

Au début, j’étais peut être tout simplement aveuglée par l’uniforme (y’a pas à dire mais ça fait son effet ;) je me disais juste: « Il est militaire, et alors… »

Mais voilà qu’au fils du temps, j’apprends que tout ce dont il rêve lui, c’est de bouger, de partir en Opex à l’étranger, d’aller bidouiller les avions sur place, d’aller jusqu’à eux plutôt que eux viennent à lui. Et moi je me sens mal, je ne comprend pas vraiment son besoin d’horizon lointains. Le suivre ne me dérangerais pas, mais la façon dont il en parle, j’ai l’impression qu’il cherche à tout prix à s’éloigner de moi.

Pourtant, je fais partie de ses projets. Il n’y a aucun doute. Il m’a demander de choisir les 3 bases que je préférais pour sa possible (mais peu probable) future mutation. Il ne me cache rien. Je sais très bien ce qu’il veut.

Ce dont j’ai le plus peur, c’est qu’il doive un jour partir sans moi. Je le suivrais vers sa prochaine base d’affectation peu importe où ça sera, mais s’il doit partir en Opex, je ne pourrais pas partir avec lui.

Je suis peut être égoïste…oui je suis égoïste! Mais j’aimerai le garder juste pour moi. J’en serais presque à souhaiter qu’il n’ait pas cette mutation qu’il demande depuis longtemps déjà. Tout simplement parce que là où il est, je sais qu’il ne partira pas loin de moi.

C’est bizarre, je me fais l’effet d’une midinette, gourde, au romantisme exacerbé. Moi qui est toujours detesté ça…


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge