Halloween

J’ai toujours aimé Halloween. Pas uniquement parce qu’il y a plein de bonbons partout dans les rayons des supermarchés et qu’il est ainsi plus facile
d’en faire tomber un par inadvertance dans le chariot…

En réalité, je l’aimais beaucoup plus quand j’avais encore l’âge d’aller quémander des bonbons chez les voisins…
Parce que maintenant, cette « fête » n’a plus grand intérêt pour moi. A par peut être racketter les petits n’enfants de leur précieux butin…

 

J’aurai adoré galoper avec mes copains de maison en maison à la chasse aux bonbons, déguisée en petit fantôme ou en vampire. M’amuser à faire peur aux
autres enfants. Et me goinfrer de sucreries pendant les 2 semaines qui suivent.
Hélas, quand Halloween a débarqué en France, j’étais déjà trop grande et le fameux soir du 31 octobre n’était pour mes amis ados et moi qu’une occasion de plus d’organiser une soirée, avec au
programme expédition nocturne, pseudo séance de spiritisme ou tout le monde finit écroulé de rire et visionnage de film d’horreur en tout genre le tout arrosé de boissons plus ou moins
alcoolisées, de chips et de bonbons.

 

En France, même si à la fin des années 90, Halloween a été un peu plus suivit, la mayonnaise n’a jamais vraiment prit. Et aujourd’hui, Halloween ne veut
plus dire grand-chose.

 

Pour une foultitude de gens, cette « fête » (qui pour eux n’en est pas une malgré ses origines) est aujourd’hui exclusivement
commerciale, et n’est en fait qu’un prétexte pour vendre à des prix exorbitants des déguisements de piètre qualité qui ne seront portés qu’une soirée…ou encore l’occasion idéale d’écouler un
maximum de sucreries…

 

Bien sur les gens qui pensent cela n’ont pas tout à fait tort. Mais quand on y réfléchit bien, Noël est tout aussi commercial. Quand on voit que la
chasse aux cadeaux, toujours plus nombreux, toujours plus cher, commence maintenant fin octobre, il est justifié de se demander ce qu’il reste de  « traditionnel » dans cette
fête.

 

Mon meilleur souvenir d’Halloween reste le jour ou avec mon père, nous avons vidé une énorme citrouille dans laquelle nous avons creusé des yeux et une
bouche avec de grandes dents. Mon père avait même récupérer des morceaux de citrouilles triangulaires pour lui faire des oreilles. Elle était super. Nous avons mit des bougies dedans et posée
dehors sur une table elle à veillé sur la maison toute la nuit…

 

1702.gifHappy Halloween !!!   halloween06.gif

4 thoughts on “Halloween”

  1. j’ai jamais cherché de bonbons chez les voisins, snirf, par contre, chez moi tout est décoré, des citrouilles, des toiles d’araignées avec les bestioles lol, des sorcières et tout et tout :o)
    Bonne soirée miss

  2. Sympa la déco !!!
    Enfin moi si je fais pareil avec des toiles d’araignées et les vilaines fausses bebêtes qui vont avec, je suis capable de refaire le kangourou cette nuit…alors bon ; )
    Bisous Cathy
    Ps: j’avais oublié que Lyon jouait ce soir…déjà 1-0 !! Youpi !!

  3. A chacun sa culture et ses « rites »… Mais aux USA, rares sont les maisons qui sont cloturées, l’accès est plus facile pour tous ces p’tits nains déguisés en quête de bonbecs !

    En tout cas, je trouve très mignon ce souvenir que tu garderas longtemps, avec ton papounet…

    Gros bisous à vous deux !

  4. C’est vrai que l’acces des maisons est moins facile par chez nous! Chez mes parents par exemple, les gamins doivent d’abord affronter le chien avant de mériter des bonbons hi hi !!

    Pour la citrouille avec mon père c’est vrai que c’est un chouette souvenir. J’ai une photo de la citrouille, faudrait que je la retrouve!!

    Bisous

Comments are closed.