J- 11…début du sac

Tout de même, j’avais un peu raison. Mon homme était bien un peu passé au travers de ma fête…pour preuve, il est rentré vers 21h20 à la maison, après avoir aidé un collègue qui retape sa baraque. Et quand il est arrivé, c’est après avoir aperçu la fameuse peluche que ma mère m’avait offert la veille qu’il m’a souhaité une bonne
fête.

Mais le lendemain, à mon retour d’un après midi shopping avec ma mère, voila ce qu’il y avait sur la table.

CIMG2692.JPGCIMG2690.JPG

Pas mal l’énorme bouquet de lys et ça sent bon…hum.

Tout à fait autre chose.
Je ne peux pas m’empêcher de vous montrer mon cadeau de Noël (ouais le Père Noël est passé en avance ; ) des « bottes »
converses, tout en cuir. Depuis le temps que j’en voulais des comme ça…


CIMG2694.JPG

Elles sont belles, non ?

Sinon, ça y est on commence à faire les sacs pour le voyage…on à jamais été aussi proche !! Je suis de plus en plus impatiente. D’autant qu’on commence à se renseigner un peu plus sur les activités: plongé, journée en catamaran histoire de voir quelques dauphins…

J’ai l’habitude de faire une liste de choses à emmener bien longtemps à l’avance. Parce qu’entre temps, on trouve chaque jour de nouveaux trucs à rajouter qu’on aurait oublié si la liste avait été faite juste avant…

Bref, du coup ma liste est prête depuis un mois environ et aujourd’hui, je commence mon sac. J’adore faire mon sac. Je m’applique à ce que tout soit bien rangé, bien plié. Tout est ordonné et pratique. Ce qui est plutôt bizarre parce qu’on ne peut pas dire que je sois une fille très ordonné en général.
Donc, le jour du départ tout est bien rangé.

Mais ça ne reste pas longtemps comme ça.

Parce qu’à tous les coups, le premier truc dont je vais avoir besoin une fois arrivé, c’est comme par hasard celui que j’aurai rangé tout au fond du sac en me disant justement que je ne m’en servirais pas tout de suite et que forcement en farfouillant dedans avec toute la délicatesse qui me caractérise, je fous tout en l’air. Et généralement, ça reste comme ça tout le long du séjour. Tout est en vrac dans le sac et je pars à la pêche aux chaussettes et autres choses indispensables en plongeant dedans jusqu’au coude…

Après quand l’heure du départ arrive, j’essaye de tout bien ranger à nouveau. Mais c’est beaucoup moins rigolo de faire son sac quand il faut rentrer…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge