Martinique – 1er jour : l’Anse l’étang, presqu’ile de la Caravelle

carteJ1.jpg

Apres une bonne nuit de sommeil, c’est le soleil inondant notre chambre de ses chaleureux rayons qui nous réveille.
Nous restons quelques minutes sous le drap léger (ça change de la couette plus couverture polaire qu’on utilise maintenant…) savourant notre premier matin en Martinique.

 

Puis on se décide à se lever. Je jette un coup d’œil à ma montre histoire de voir jusqu’à quelle heure nous a mené notre grâce matinée. Et là, je reste
sans voix: il n’est que 6h30…

 

Ça c’est de la grâce mat…

 

En fait le soleil se lève tellement tôt et surtout tellement vite que la luminosité à 6h30 est la même qu’a midi.

 


Nous nous faufilons sur la terrasse, gratouillons les deux chiennes déjà assommées par la chaleur. Et profitons du soleil en déjeunant.

 

 

 

Pour notre première journée, on décide de faire quelque chose de tranquille et de ne pas trop s’éloigner de la maison. C’est décidé, ça sera une petite
randonnée sur la presqu’ile de la Caravelle qui ne se trouve qu’a quelques kilomètres.

 

 

 

Mon homme le pilote et moi la copilote, arrivons à Tartane, petit village de pêcheurs sur la presqu’île de la Caravelle. On trouve un petit snack à coté de la
plage pour acheter un sandwich pour la randonnée et on ne résiste pas a l’envie de faire trempette sur la plage de l’Anse l’étang qui nous tend les bras.

 

Cette plage est sur le coté atlantique et il y a quelques vagues.

 

Mais c’est surtout la température de l’eau  que je crains. Je m’avance jusqu’à ce qu’une vagounette vienne caresser mes pieds et là, c’est la (bonne)
surprise: l’eau est incroyablement chaude ! Même en méditerranée je n’ai jamais connu cette température là. Et moi qui suis une incroyable frileuse, je rentre dans l’eau en moins de temps qu’il
n’en faut pour dire gloups.
J’ai vraiment du mal à croire que je me baigne dans l’atlantique et que je ne suis pas sur le point de me changer en glaçon.

 

 

 

 

 

 

 

Apres notre première baignade, nous nous dirigeons vers le point de départ de la randonnée en suivant un espèce de chemin de terre qui nous ferait presque
regretter de ne pas avoir loué un 4×4.

 

Et voilà, c’est partit pour petite randonnée d’environs 3H au milieu de la presqu’île.

 

Au programme: crabes, oiseaux, foultitude d’arbres (parmi lesquels le dangereux Mancenillier dont les feuilles, les fruits et l’écorce provoques de graves
brulures par simple contacts, il est vivement déconseiller de s’abriter dessous par temps de pluie. On les reconnaît facilement parce qu’ils sont cerclé de peinture rouge), paysages lunaires,
grosses vagues et  « chasse » à la mangouste !!
Oui parce qu’il y a plein de mangoustes la bas. Elles traversent en vitesses devant nous, on à peine le temps d’apercevoir une petite queue touffue. On aurait dit des écureuils !!
faunmangouste.jpg

 

 Et j’ai plusieurs fois sursauté « effrayée » par une mangouste filante ou un crabe qui galopait sous mon nez. Du coup, à la moitié de la rando j’ai
fais passer mon homme devant, comme ça les mangoustes et autres bestioles se sauvait sous son nez.

 

 

 

Arrivé au bout de la presqu’île, nous regardons au loin, les nuages qui glissent au dessus de l’Atlantique. Et là mon homme me fait:

 

-Tu vois la bas, l’espèce de trais gris entre la mer et les nuages ?

 

– Oui

 

– Et bien, c’est de la pluie…d’ailleurs elle vient par ici !

 

Et là, on a eu beau se dépêcher, se planquer sous les arbres, nous n’avons pas pu échapper à cette ondée tropicale qui nous a trempé en deux secondes et demi.
Heureusement que la pluie est chaude.

 

Mais du coup, se balader trempé c’est beaucoup moins amusant et nous avons écourté la balade pour rentrer plus vite, sans passer par la fameuse petite plage
aux mangoustes où nous avions prévu de nous baigné.

 

Mais ça n’était que partie remise…

 

4 thoughts on “Martinique – 1er jour : l’Anse l’étang, presqu’ile de la Caravelle”

  1. Que de beaux paysages ! Ca donne envie de se prélasser au bord de l’eau en écoutant le bruit des vagues… Fait trop chaud pour moi mais sinon, j’aurais adoré !

  2. Oui les paysages sont vraiment magnifiques la-bas. Ca me fait encore plus regretter d’être rentrée…
    C’est vrai qu’il fait très chaud mais on s’y fait vite  ;o)
    Merci de ta visite et à bientôt !

  3. Va pour les crables, mais les mangoustes, c’est super mignon !!! Ouhhh la trouillarde ! Gros bisous P1prenelle…

  4. Les crabes c’est vrai, j’aime pas trop…ça ressemble beaucoup trop à une araignée pour être honnete comme bête. Mais les mangoustes non, j’en ai pas peur du tout. Au contraire, j’ai forcé mon homme à acheter un paquet de chips expres pour les attirer (parait qu’elles adorent ça ; ) 
    C’est juste qu’a débouler d’un coup comme ça sous mon nez. y’en a plusieurs qui m’ont fait sursauter !

    Bisous Didou !

Comments are closed.