Je ne suis pas une poutrelle !!

Mon dieu, serais-je en train de basculer du mauvais coté ?
Celui des modasses ? (bon, mauvais exemple, j’aime bien certaines modasses, enfin surtout leurs blogs bien sympathiques) Ou pire encore celui de celles que nous appelons, avec
quelques unes de mes amies, les poutrelles !!!

 
 

Mais qu’est ce qu’une poutrelle ?

Poutrelle, nom féminin : fille généralement habillée comme toute les autres poutrelles (je sais ça ne vous aide pas) avec des superbes bottes de poutrelles à  talon, si haut
et si fin qu’on se demande si y’a pas un fil qui la retient accrochée au plafond comme un pantin pour ne pas qu’elle tombe, un slim ou une micro jupe tellement courte qu’on dirait plutôt une
ceinture. Une petite veste bien moulante  qui montre son nombril et le ventre plat qu’elle croit avoir…un blouson aussi court, avec une capuche à fourrure.  Un micro sac à main dans une
main, et son copain tout aussi « fashion » dans l’autre.

Mais ce qui caractérise une poutrelle, c’est l’air supérieur qu’elle essaye de se donner, sa démarche « je tord du c*l », son maquillage à la truelle, bref le fait qu’elle se la pete.

 

Bien évidement, la poutrelle est une courge pourvue en tout et pour tout d’un seul neurone. Elle ne sait pas parler d’autre chose que de maquillages,
fringues, mecs. D’ailleurs, le sien (de mec) n’est pour elle qu’un accessoire de plus.
La poutrelle célibataire quant à elle, se déplace toujours en troupeau et glousse très fort dans l’espoir d’attirer un ou plusieurs males.
Enfin la poutrelle est majoritairement jeune, voir très jeune: entre 15 et 22 ans pas plus. Je ne dis pas ça parce que j’en ai 23 ;o)


Bon, je sais que c’est très réducteur comme description. Je sais aussi que toutes les filles qui mettent des slims, qu’elles prennent soin de bien mettre dans leurs belles bottes, ne sont pas
toutes des poutrelles et que certaines sont très intelligentes. Pour preuve il m’arrive de mettre mon slim (oui, je n’en ai qu’un) dans mes bottes (je n’en ai qu’une paire…) et
je ne suis pas une poutrelle pour autant et de plus, je suis trèèèès intelligente !!

 

Mais revenons à nos moutons. Enfin, à mon cas…
 
Si vous lisez mon blog depuis un moment, vous devez savoir que la mode et moi, ça ne colle pas trop. Disons que je m’y intéresse pas vraiment, que je trouve souvent que ça ne ressemble pas à
grand-chose. Bref, la plupart du temps, je me contente d’un jean bien coupé, d’un pull tout simple. De fringues passe partout dans lesquelles je me sens bien.

 

Mais depuis quelques temps, j’ai une folle envie de m’acheter de nouvelles choses, de tester de nouvelles choses aussi.
Les jupes/robes et moi…ont est pas très amies. Faut dire que je ne trouve pas ça très pratique. Alors je n’en mets qu’en été et encore…

 

Je fais surtout ça pour mon homme en fait.

 

Mais depuis peu, je me mets à regarder ce genre de vêtement avec plus d’attention, et pas seulement parce que ma cousine que j’adore se marie en mai et que je
devrais être bien habillée (sous entendu en robe…), non, j’ai même fais pire que simplement regarder ces « nouvelles » fringues: j’en ai achetés!

 

Je sais bien que mon chéri lui, il adorerait me voir en jupe tout le temps même en hiver…(on voit bien que c’est pas lui qui doit les porter et se geler).
Mais moi j’ai horreur des collants. Ça doit être un traumatisme d’enfance je ne sais pas, mais j’y suis totalement allergique.

 

D’une part, je trouve ça horriblement moche !! Non mais c’est vrai !! Et puis ce n’est pas pratique. Et puis c’est vraiment trop moche (je crois que je l’ai
déjà dis) et pas sexy du tout. Rien qu’a l’idée que mon homme puisse me voir là dedans…yeurk.

 

Donc pas de collants, non merci très peu pour moi !

 

Pas contre un leggings ça passe. Ne me demander pas pourquoi… peut être parce qu’il n’y pas de pied…

 

Bref, il se trouve que j’en ai acheté un. Il y a déjà pas mal de temps… et je ne l’ai toujours pas mis mais bon.
Et puis il y a quelques semaines, j’ai trouvé une petite jupe en jean en solde.

 

Et en début de semaine, j’ai fait une petite séance d’essayage:

 

Leggings plus jupe en jean plus bottes.

 

Et mine de rien, je me suis trouvé pas mal du tout. Et mieux encore, je ne me suis pas sentit mal à l’aise au contraire, j’étais plutôt bien.

 

Du coup, je me dis que je vais tenter cette tenue la prochaine fois qu’on sortira. Sur que ça va plaire à mon homme mais je n’ai pas hâte de voir la réaction
de mes amis. Leurs yeux étonnés, leurs regards qui en diront long sur leur état proche de l’évanouissement de me voir MOI habillée comme ça !

 

 

 

Un exemple de poutrelle ?
Bon celle-ci est américaine et blonde ;o) alors c’est un extrême !! Notons que les poutrelles américaines qui dépassent les 22 ans ne sont pas rare !!!

 

4 thoughts on “Je ne suis pas une poutrelle !!”

  1. Complètement décérébrée la demoiselle !!! Affligeant !!! Mais beaucoup d’Américain ne s’intéressent pas au reste du monde…

    Ceci dit, je ne suis ni « poutrelle » ni « blonde », mais je situerais plus facilement la Floride sur une carte que le Gard, par exemple… Je fonctionne à l’envers des américaine (et suis également moins choucroutée !!!).

    Bisous P1prenelle !

  2. Forcement aussi, elle cumule les handicapes la pauvre (?): Poutrelle, blonde et américaine de surcroit!!!
    C’est sur que beaucoup d’americains ne se préocuppent pas vraiment du reste du monde, ils se croient le centre du monde donc forcement… mais quand même, y’a des limites. La FRANCE, nondediou !!! ;o)

    Bisous Didou !

Comments are closed.