Passage éclair dans le Haut Rhin

Partie de Rochefort vers 9h, nous arrivons (enfin) à Colmar un peu avant 19h. Dur, dur la route quand même, nous n’avons pas pris
l’autoroute préférant couper à travers champs et donc opter pour un trajet plus direct. Seulement, la route dans les alentours de Autun n’ est vraiment pas terrible. Et c’était lonnnng. J’ai pris
le volant de Beaune à Colmar et je peux vous dire qu’on était bien content d’arriver!!!

Cette fois nous sommes hébergés chez le frère de ma moitié qui à un petit appart très sympa (avec une terrasse sur les toits d’où on
voit tout plein de nids de cigognes!) en plein centre de Colmar.
Il fait très chaud, mais un orage vient rafraichir tout ça.
Trop fatigué pour aller faire un tour, mais pas pour jouer à la Wii…, nous mangeons puis nous filons nous coucher, la découverte de l’alsace commence demain.

Le lendemain matin, tempête de ciel bleu, il fait déjà très chaud.
Notre hôte nous emmène chez son « fournisseur » de vin du coin, puis on se balade dans les petits villages des alentours. Je m’essaie à la prononciation des noms de villages imprononçable…pas
très concluant. Petite compétition de celui qui arrivera à prononcer le plus compliqué. Du genre, « Gueberschwihr » bon celui là facile, je maitrise… « Niedermorschwihr » ah ah, ça se complique
hein !!!!  « Voegtlinshoffen »… à tes souhaits…

Bref, y’a pas à dire, les petits villages sont vraiment très sympa, avec leurs rues pavées, les jolies maisons colorées à
colombages.


On goute nos premiers vrais bretzels  et c’est trop bon !!

On mange dans un petit resto bien caché dans une des rues peu passantes de Colmar. Spécialité du coin oblige, je prend une Flammeküeche
(bon, j’en avais déjà mangé hein) mais j’ai triché ce n’était pas une vraie de vraie tout simple parce qu’y’avait du Munster dessus, miam. Mon homme se frotte au Baeckeoffe (ça aussi je
connaissais ;o) le tout arrosé de Riesling, avec modération bien sur ;o)

Nous passons l’après midi à flâner dans Colmar. Où il fait incroyablement chaud…on découvre la Petite Venise:


Et notre première journée est déjà passée.

Le lendemain, il fait toujours aussi chaud, nous allons Munster. Un peu déçu par cette ville, parc pas entretenue, cigognes enfermées
dans un enclot (pauvres bêtes) nous repartons rapidement direction Kaysersberg.

Là, ça va mieux, on flâne, on monte jusqu’au « château », puis tout en haut de la tour



On trouve un super petit resto où nous mangeons pour 8,50€ chacun (plat plus dessert), des fleischnaka ET du kougelhof façon pain perdu
avec une boule de glace au caramel. C’était trop bon!! On embarque la carte du resto, c’est sur qu’on reviendra.

Mon homme achète deux bretzel, je crois qu’il est devenu accro…


Le soir, retour à Colmar pour  manger des « rosti (j’ai un doute sur l’écriture) dans un wistub ». Oui bon, quand mon homme m’a dit
ça, ma première réaction c’était: « gné ? »

Oui parce que « rosti », moi pas connaître et « wistub » encore moins…
Mais les roestie c’est trop trop bon !!! Et copieux…la taille du « poêlon » qu’ils amènent…faut vraiment avoir faim. J’ai eu du mal à finir…bon j’avoue, j’en ai même laissé un petit peu,
c’est mon homme qui à finit le mien. Du coup, y’avait plus de place pour le dessert alors qu’il y avait une super tarte flambée aux bananes qui me faisait de l’œil sur la carte mais tant pis ça
sera pour notre prochaine visite.


Oui parce que c’est déjà mardi et nous partons le lendemain, nous n’avons passé que deux jours et demi dans le Haut Rhin…c’est
beaucoup trop court alors c’est décidé, on reviendra…en 2009 et pour Noël en plus. C’est mon homme qui l’a dit!!!!! Et on aura plus de temps pour mieux
visiter le coin et même aller plus haut du coté de Strasbourg et du Bas Rhin toussa toussa !

Le lendemain matin, on s’arrête acheter du vin ET du foie gras (slurp) avant de prendre la route pour aller voir Mickey.  

2 thoughts on “Passage éclair dans le Haut Rhin”

  1. que lis-je ?? On veut revenir et par chez moi en plus ?? j’espère que tu me feras signe hein ;o)
    C’est trop bon les fleischnacka, dommage qu’on en trouve pas dans le bas rhin ! Mais bon nous on a les tartes flambées !!
    Bisous miss

  2. Voui, à priori on devrait revenir dans le coin, et tout pres de chez toi !! Je te tiendrais au courant!!! :o)
    Bisous Cathy !

Comments are closed.