Communiquer, moi ? Pfff, toujours pas !

Je suis quand même une bête curieuse.

Je vous avais déjà raconté ICI combien
j’avais du mal à parler de moi, à dire ce que je ressens, exprimer mes sentiments tout simplement.
Aujourd’hui, je vais vous expliquer mon petit stratagème pour « dire » ce que je ressens sans que les autres ne comprennent vraiment.

J’ai intitulé un de mes récent article « Fluiif ». Ça ne veut rien dire pour vous, mais ce petit mot, comme tout les autres que j’invente
et qui commence souvent par « f », (Fluuf, Fluiif et bien d’autre qui me viennent sur le moment et dont je suis incapable de me rappeler maintenant…) veulent à chacune de leur utilisation dire
quelque chose de précis mais que seule moi peut comprendre.


Je suis blottit dans les bras de mon homme, je suis heureuse, j’aimerai lui dire que je l’aime mais je dis: « Fluff ».

Je suis triste parce que mon homme repars bientôt, j’aimerai lui dire à quel point il va me manquer mais je dis: « fluif ? »

Quelque chose me contrarie, me blesse, je ne dis rien mis à part: « Fluuuuuuuuuuuuf ».


L’année dernière, quand le premier de ces mots (fluff) est apparue, au bout d’un moment mon homme en a eut marre de mes fluff à longueur
de temps. On avait passé l’après midi chez mes parents pour fêter je ne sais quel anniversaire, je ne voulais pas y aller, je m’ennuyais à mourir, je voulais partir, j’étais de mauvaise humeur.
Du coup, j’ai passé la journée à dire « Fluff » avec toutes les intonations possibles: fluuf ? Fluf!!!! Fluuuuuuuf ? Fluffffff !?

Le soir mon chéri m’a dit: « je ne veux plus entendre fluf ! »

J’ai tenue tant bien que mal, je ne disais plus rien, plus de « mots soupapes »…pendant quelque temps, je devais me surveiller pour ne
pas le dire. Et puis un jour Fluif à fait son apparition…


Je sais bien que c’est ridicule comme truc…vraiment ça m’énerve. Parfois  je m’en rends compte, comme un éclair de lucidité et je
me dis « mais que tu es conne ma P1prenelle !!!! Si tu parlais plutôt que de baragouiner des mots inventés, tout sera beaucoup plus simple. »

Simple oui, mais c’est aussi beaucoup plus simple à dire qu’a faire.

Pourtant, je fais des progrès !
Il n’y a pas si longtemps de ça, j’ai réussi à dire à mon homme un truc qui me tournait dans la tête depuis presque un an !! Et ça m’a fait du bien de le lui dire…je me suis sentie mieux après
et lui à du mieux comprendre certaines choses, dont il ne s’était sans doute pas aperçue.

Mais même s’il y a un mieux, je sais bien qu’il y a encore du chemin à faire…

 

 


Ps: au fait, j’allais oublier. C’est mon 200eme article !! Youpi !!! :o)

6 thoughts on “Communiquer, moi ? Pfff, toujours pas !”

  1. Je comprend, ça à bloqué longtemps (ça bloque toujours) mais fluiiif et cie sont un peu comme une soupape.

    Bisous Béatrice!

Comments are closed.