Même pas peur, même pas mal !!!

Je suis de retour, pour vous jouer un mauvais tour…euh non, c’est pas ça ! Faut que j’arrête les dessins animés moi…

Bref, me revoilà, pleine de courbatures, fourbue, me découvrant des muscles dont je ne soupçonnais même pas l’existence…

Parce que sur ces 15 jours de vacances, on est peut être partit que deux jours et demi, mais on les a rentabilisé…
Direction la Maurienne, et plus précisément Aussois. Région un peu paumé (je ne m’imagine pas vivre la bas même si c’est très joli…j’aime la campagne mais y’a des limites…) pleine de Forts
(dont un, le Fort Marie-Christine où j’ai passé une nuit lors d’une sortie scolaire au lycée).

Mais la bas se trouve surtout la Via Ferrata du Diable. La plus longue de France. Nous n’en avons fait que deux tronçons mais c’était déjà pas mal !!

Le premier jour comme il y avait beaucoup de vent, on s’est dit que sur la Via, ça risquait d’être pas super et nous avons opté pour une randonnée. Trois heures de marche à un rythme soutenue…ça nous a quand même bien ratatinés. Certain diront que c’était pour éliminer la tartiflette/fondue/croziflette engloutit la veille au
resto…

Au retour, petit mini golf ou j’ai écrasé tout le monde !! Hi hi !! Je crois que je les ai un peu écœuré à réussir des trous de malade en un coup. Je vous arrête tout de suite, ça n’a rien à voir avec de la chance, c’est que du talent! :o)

Le lendemain, finit de rire: levés de bonne heure pour attaquer la Via.

On commence par « la traversé des Anges », pas trop de soucis sauf sur la fin avec un petit passage en devers qui tire un peu sur les bras. Arrivés en moins de deux heures, on rentre manger et l’après midi, nous voici sur « la montée au ciel ». Là ça se corse, la Via est très très haute…joli vu sur la rivière Arc en bas qui
parait bien loin et petite ! Bon, je n’ai pas du tout peur du vide, au contraire j’aime beaucoup regarder en bas quand je fais de l’escalade ou se genre de chose. Mais ce n’est pas le cas de la copine de mon frère, qui a eu un peu de mal au milieu. D’autant que cette Via est plus corsée que la première, avec de nombreux passage en devers dont un sur la fin où j’ai moins rigolé…

Nous l’avons terminé aussi en moins de deux heures. Mais bon, on était content d’arriver !! Le temps de rentrer à l’appart, de gouter, de tout ranger et il était déjà l’heure de partir.

Pour que vous ayez un aperçu de mes exploits voici une carte qui montre les différents parcours de la Via ferrata. Nous avons fait celle en vert (4a et 4b) puis la violette (5) !!




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge