Wall-E

C’était la première fois que j’allais voir un film le jour de sa sortie. Du coup, quand j’ai vu les instruments de musique installés sur l’estrade devant l’écran, je me suis dis:

– Whaou, ils fêtent les sorties avec un peu de musique, c’est sympa !!

Sauf que je ne suis pas tout à fait cruche (tout de même) et que je serais au courant s’il était coutume de faire cela pour chaque sortie de film…non ?
Du coup ma réaction fut plutôt:

– Mais c’est quoi ce truc ? Ils ont intérêt à virer ce bazar (et surtout les deux baffles qui mordent allégrement
sur l’écran) avant que le film commence!

J’attendais beaucoup de ce film (ce fut sans doute mon erreur) alors il n’était pas question que j’en loupe une miette.

La séance était à 20h30. Mais à 20h40, toujours point de séance. Juste une greluche qui prend un micro et annonce fièrement que dans le cadre du festival (???) « jenemesouviensplusdunom » nous allons avoir droit à un spectacle musical d’environ 20 minutes (quoi?!!!) suivit d’un jeu. Youpi !

Là je réfléchis rapidement, je regarde autour de moi: fauteuils rouges, salle en pente, gens qui mangent des pop-corn/bonbons. Non, pas de doute, je suis bien au cinéma et pas dans un quelconque camping avec animations en soirée. Alors c’est quoi ce truc ?!!!!

Certains diront: « rhoo, mais ça part d’un bon sentiment, faire partager la musique, la culture, toussa toussa ».

Sauf que si j’avais voulu apprendre des choses, je serais allé au musée. Or là, je suis au ciné pour voir un film. Et j’ai payé pour le voir!

Qui plus est, la petite dame qui nous a vendu nos places n’a nullement mentionné le fait qu’ils allaient nous pourrir la soirée et nous prendre en otage pendant une heure avant de nous laisser voir ce pour quoi on était venu. Parce que si elle m’avait dit ce qui nous attendait, je me serais sauvé en courant:

D’abord, leur groupe de musiciens il était plutôt bof. Vingt (longues) minutes à écouter brailler une fille qui croit savoir chanter, alors que bon, quand on a une voix de souriceau, on ne chante pas du ACDC !!!! Et puis un groupe qui ne chante pas une seule malheureuse compo perso, c’est pas un groupe. Si j’avais voulu entendre des pseudos chanteurs massacrer des standards du rock, je serais allé à une soirée karaoké.

Bref, s’en est suivit la fameuse partie « jeu ». Attention, épreuve digne des J.O: l’explosage de ballon de baudruche par le souffle.
Youpi. Puis « tombola » avec les numéros des places de ciné, pour gagner quoi ? Des affiches de cinéma (enfin un rapport avec ce que nous étions censé faire ce soir là, vous me direz…) déchirées…chouette!

Enfin, une heure après l’heure prévu du film, la greluche au micro annonce qu’on va avoir droit au film (après l’effort le réconfort?) mais avant elle nous balance les bandes-annonces (passe encore, moi j’aime les bandes annonces) ET les PUBS alors là franchement, après nous avoir fait attendre une heure, ils auraient pu s’abstenir…

Tout ça pour dire que tout ce petit « festival » aurait pu être sympa si j’avais eu envie de voir ça. Or là, j’étais venu voir un film et rien d’autre. En plus, je ne trouve pas très malin de faire poireauter une heure des gamins (oui parce que Wall-E c’est fait pour les gosses, non?) déjà surexciter à l’idée de voir un petit robot…

En plus imaginons qu’on avais un truc super urgent à faire après la séance (genre regarder les 3 dernier épisodes de la saison 2 de Dr House) et ben là, loupé vu que tu ressort du ciné 1h30 après ce que tu avais calculé d’après l’horaire de la séance et de la durée du film, soit à 23h15.

Ou encore, imaginons qu’on nous ait déposé au ciné, et que la personne devait repasser à telle heure et que t’as pas de téléphone portable (mais si ça existe des gens qui n’ont pas de portable) pour prévenir cette personne qu’une greluche à micro sous entend que le film ne commencera pas avant 1h…

Le film ?

…ah oui, le film. Parce que c’était le but de l’article à la base.

Wall-E donc…le dernier Pixar. Le film avec le petit robot qui tombe amoureux. Le film que la critique encense.

Sauf qu’on ne devrait pas écouter les critiques.

Je pourrais dire que c’est un assez beau film (ce qui est vrai), pour peu qu’on se laisse attendrir pas une histoire d’amour entre deux robots .
Il n’empêche que certaine scènes sont très belles, avec que juste ce mélange de belles images (de beaux « dessins » ici) et de belle musique que les Américains maitrisent parfaitement.

Certains passages sont pleins de poésie et de drôlerie. Presque entièrement muet, passé la première demi heure (sans doute la meilleure partie), le film commence à s’essouffler et on s’ennui un peu.

Je passerai sur le message fortement écolo (la pollution c’est pas bien, trop de déchets tue la planète), ainsi que sur la critique d’un certain mode de vie.

Alors, est ce que je vous le conseille ?

La critique, y’a rien de plus subjectif, alors je vais vous laissez vous faire votre propre opinion.

Wall-E est attachant, mais s’il y a bien une chose que j’ai préféré dans le film, c’est Hal, le petit cafard qui
l’accompagne.

4 thoughts on “Wall-E”

  1. et moi qui compatit le voir ce film…. en tout cas y’a de l’animation ds ton village. je connaissais pas ce genre d’animation ds un cinéma, ça peut être marrant…… à condition d’être au courant :o)

  2. Oui c’est sur que ça aurait pu être sympa s’ils nous avaient prevenu !!

    Pour ce qui est du film, tu devrais peut etre te laisser tenter. Si tu aimes les films d’animations, il devrait tout de même te plair !

  3. J’avais été enthousiasmée par la bande annonce, mais je ne suis pas très cinoche… J’ai pourtant bien envie de me laisser tenter !!

    Gageons que ma séance ne sera pas gâchée, contrairement à la tienne !

    Bisous P1prenelle !

  4. Sure que ta séance ne sera pas gachée !! A moins que l’idée de créer des festivals bizarroides soit contagieuse !!

    Tu devrais te laisser tenter ! Ne serais-ce que pour la 1ere demi heure !! ;o)

    Bisous Didou, et bon week end, avec un peu d’avance !!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge