Je n’ai toujours pas peur des orages !!

D’ailleurs, j’ai remis ça! Et dès lendemain !!

Il faut croire que l’escapade orageuse de mercredi ne m’avait pas suffit.

Jeudi, je décide d’accompagner ma mère pour faire deux trois courses. Bien sur, je savais qu’on était encore en alerte météo. Pile poil
pour la même heure que la veille en plus…mais quand même, la météo faut bien avouer que souvent ils racontent n’importe quoi et que la probabilité que je me retrouve encore sous un orage est
très faible n’est ce pas…

Sauf que cette fois ci, ils avaient raison chez Météo France. Parce que vers 16h, c’était bien un orage qui se trouvait sur
notre tête. Et vous me croirez ou non, mais c’était pire que la veille!!!

Cette fois, on a eu droit à des grêlons…et il y avait tellement de flotte sur les routes que les voitures en avaient jusqu’au milieu
des jantes…

J’ai même du sortir de la voiture…oui !! Il fallait aller récupérer un coli. Et faire 3 mètres sous ce déluge, c’était comme plonger
dans une piscine…

Nous avons même du nous arrêter en chemin un moment et laisser passer le plus gros parce qu’on ne voyait plus rien du tout.

On a quand même finit par arriver chez mes parents et il pleuvait toujours. Il a fallut décharger le coffre et le chien qui à encore
plus peur de l’orage que moi, à profité du portail ouvert pour se faire la malle… j’ai du lui courir après sous la pluie et l’orage, oui parce que ça grondait toujours. J’étais un petit
peu trempé dirons nous.

J’avais appelé mon homme pour lui dire où j’étais et que je partirai quand ça se serai un peu calmé (tu peux toujours rêver P1prenelle),
du coup il m’a rejoint chez mes parents direct en sortant du boulot. Lui il adore quand il y a de grandes flaques sur la route…

Bref, on est quand même partit…

Mais on a du y retourner. Parce que la pluie, elle ne voulait pas s’arrêter. Et qu’il y avait bien 20 cm d’eau sur la terrasse de mes
parents, voir plus à certain endroits et que l’eau menaçait de rentrer dans le garage qui en ce moment sert plus de garde meuble qu’autre chose.

Mon père n’étant pas là, ma mère nous a appelés au secours.

Le temps qu’on arrive, il ne pleuvait plus, mais c’est justement quand il s’arrête de pleuvoir qu’on commence à voir l’ampleur du
phénomène.

Sur la route pour aller chez mes parents, il y a 2 dos d’âne. Et bien là, il y avait tellement d’eau qu’on ne les voyait plus.
L’espèce de gravier rouge qui servait d’allée dans une maison avait dégouliné sur la route et la rivière qui traverse le champ devant chez mes parents ressemblait désormais à un étang.

Bref, une fois arrivé, et constaté qu’une piscine était en train de se former entre le mur de la maison et le petit muret bordant la
pelouse là où se trouve habituellement la terrasse de mes parents, mon homme à entreprit de creuser une tranché pour guider l’eau afin qu’elle contourne le garage.

J’ai aidé comme j’ai pu jusqu’à ce qu’on se rende compte que l’eau avait réussi à se faufiler dans le garage mais que d’un coté
heureusement. Du coup avec ma mère, on a écopé pendant que mon homme terminait sa tranché….

Quel soirée, en plus pile quand nous somme partit, il s’est remis à pleuvoir beaucoup et le chien s’est encore sauvé… mon chéri trempé
l’a rattrapé et puis on est rentré pour de bon cette fois, mon père venait d’arriver c’était à lui de jouer.

…heureusement, la tranchée à tenu bon. Le garage est sec et il n’y a pas de dégâts. Ouf !

One thought on “Je n’ai toujours pas peur des orages !!”

  1. Mon Lewis adoré n’avait pas peur de l’orage… Mais du vent !!! Il le sentait plusieurs à l’avance ! Je le voyais devenir tout péteux, sans comprendre pourquoi, et deux heures après : tempête !!

    Bisous Miss !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge