Ce matin, un lapin…

Samedi soir, retour de la visite (à la lampe de poche s’il vous plaît!) des Grottes qui se trouvent à quelques kilomètres de chez moi. Mon homme vient de garer la voiture, j’ouvre la portière, je sors. Et là, une boule de poils rousse passe devant moi.

Kécéssé ?

Ça me paraissait un peu gros pour une chauve souris qu’on aurait malencontreusement ramenée des grottes.

Et bien en fait, c’était un lapin (qui avait un fusil). Un gros lapin. Le genre de bestiole qu’on vous vend dans les animaleries sous l’appellation « lapin nain » et qui en fait finissent par devenir plus gros que votre chat.

Bref. Remise de mon étonnement, j’ai balancé mes affaires sur la table de la cuisine et puis nous sommes partit , mon homme et moi, à la chasse au lapin. Parce que ça caillait un peu quand même samedi et puis que ça me faisais mal au cœur de savoir une petite bestiole dehors comme ça.

Sauf qu’on a pas réussi à le chopper. Pas qu’il soit sauvage non. Mais, quand on s’approche un peu trop, il s’éloigne doucement.

Et puis comme il est rentré dans la cour d’un de nos voisins, on a pas insisté.

Mais le lendemain, figurer vous que mister bugs bunny était de retour. Et cette fois armés d’une carotte  (pas le lapin…) et d’un bout de salade, nous nous sommes remit en chasse.

Au bout d’un moment les voisins sont sortit. Eux aussi l’avaient vu dans la journée. On a commencer à discuter avec eux, à parler du lapin, puis de tout et de rien, et même de nos chers voisins. Avec qui nous avons déjà eut matière à discuter. Et bien il se trouve qu’eux aussi ont eut et ont toujours d’ailleurs des problèmes avec eux.

C’est moche, mais d’un coté ça me rassure…moi qui pensait que nous étions les exclus du quartiers, qui ne pouvions pas blairer nos voisins. Et bien, non, ce couple de vieux empoisonne la vie du pâté de maison ! Allant jusqu’à faire de sacrés crasses quand même !!

Dire qu’il va falloir leur demander un accès à leur cour parce que notre mur donne chez eux et qu’on doit y faire faire des travaux d’isolation…

Pour en revenir au lapin, je ne l’ai pas vu aujourd’hui. Pauvre petite bête, j’espère qu’il ne lui est rien arrivé !

2 thoughts on “Ce matin, un lapin…”

  1. Ce n’est pas vraiment la chasse que je crains pour lui. C’est surtout les voitures, voir qu’il meurt de faim…
    Je ne demande qu’à le sauver, mais j’ai beau chercher, je ne le retrouve pas… :o(

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge