Elle ira dormir chez nous…

Oui, je sais, j’ai fais ma vendue en publiant un article sponsorisé sur mon tout nouveau et tout beau blog. Mais vous savez déjà ce que je pense de la monétisation des blogs et puis les quelques euros que j’ai gagné grâce à ça, vont bien m’aider pour acheter quelques bricoles à ma famille pour Noël.

C’est fou quand je pense que pour le moment mon seul revenu provient de mon blog et encore c’est la première fois que je touche quelque chose. Enfin que je vais toucher quelque chose, puisque ce n’est pas encore fais.

Et si en plus je vous dis que j’ai joué sur le blog des ménagères pour gagner les deux cartes cadeaux de 50 euros et que je me prépare à participer au concours de « poèmes » pour gagner l’agenda des paresseuses, vous allez croire que je suis vénale, alors que non pas du tout en fait.

Bref, revenons au sujet de cet article.

Devinez que vient dormir chez nous ce soir ? Non, non, je n’essaie pas de faire un remake des aventures d’Antoine de Maximy…

Alors un indice ?

C’est une fille !

J’ai déjà parlé d’elle sur mon blog…

Elle connaît bien mon chéri…non pas son ex, grr. D’ailleurs je connais aucune de ses ex, ni de vu, ni le prénom, nada que dalle. C’est pas plus mal.

Alors vous avez deviné?

Et oui, sa cousine.

Qui, de passage dans la région pour affaires à demandé notre hospitalité. Bien sur, mon chéri on a dit oui. Quand même, on ne va pas la laisser dormir dehors dans sa voiture juste parce qu’elle n’a pas trouvé d’hôtel libre dans le coin, quoique…

Rho je rigole ! Je l’aime beaucoup sa cousine, elle à un joli petit chien… hi hi.

Pour preuve, j’ai de moi-même proposé de faire un gratin dauphinois, ze plat que j’adore trop et que d’habitude on se mange rien que nous deux en presque un repas tellement que c’est trop bon…en même temps, le plat à gratin n’est pas immense non plus.

Et j’ai même dit qu’on descendrait les furets dans la cuisine pour la nuit afin qu’elle puisse dormir tranquillement. Alors je suis pas trop gentille comme belle-cousine ? J’aurai pu la laisser dormir à 2 mètres des crottes de furets, pour quelle profite ainsi du doux sons que produit un furet bondissant d’un coup de son hamac pour se gratter comme un malade, ou mieux de la délicate mélodie de la bille qui monte et descend dans le « goulot » du biberon d’eau, ou encore, le craquement de la croquette avalée à 3h du matin…

Sérieusement, je suis trop cool comme fille.

2 thoughts on “Elle ira dormir chez nous…”

  1. Mignon petit animal le furet mais… une bestiole, aussi choupinette soit-elle, ne peut pas partager ma vie si elle s’éclate comme une petite folle la nuit !! Didou aime dormir en paix !! (même si Mia, comme ses précédesseurs, va et vient pour vivre sa vie de chat noctambule… elle fait ça super discrètement !).

  2. C’est sur que y’a plus discret qu’un furet. C’est juste le coup du sauter de hamac en pleine nuit qui peut poser problème…vu qu’ils se cognent contre le grillage de la cage (c’est très maladroit un furet…) ça peut faire un peu de bruit tout de même !
    Elle ronronne pas trop ta minette ? Parce que moi quand j’étais chez mes parents, la chatte venait se coucher avec moi, mais je finissais toujours par la virer soit parce qu’elle ronronnait et donc m’empêchais de dormir soit parce qu’elle se mettait à m’attaquer les pieds, du coup, elle finissait chez mon frère…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge