Mais comment je faisais avant…

 

Souvent je me dis, "mais comment je faisais avant internet".

Parce que moi, dès que j’ai besoin de quelque chose: hop internet.
 
Besoin d’une recette ? Internet
 
Besoin de trouver une idée de cadeau ? Internet
 
Comment ça s’écrit déjà ce truc ? Internet
 
C’est quoi la terminaison du verbe nuire à la première personne du pluriel au passé simple ? Internet (pour info, c’est nous nuisîmes)
 
Y’a quoi à la télé ce soir, au ciné ? Internet
 
D’où qu’elle vient cette expression ? Internet
 
C’est quoi cette bestiole velue avec plein de pattes ? Internet
 
Rhaaa, mais dans quel autre film il a joué cet acteur déjà ?!!  Internet
 
Et puis les mails, les ventes privées, les courses sans sortir de chez soir, msn, et les blogs !!
 
Hein, comment je faisais pour survivre avant tout ça !!!
Je me demande, vraiment.
 
 
Et puis y’a un truc qui m’épatera toujours, c’est la vitesse à laquelle se propage les informations, sérieuses, comme beaucoup moins sérieuses.
 
Du style, les chaines de mails qu’il faut renvoyer à au moins 15 personnes sinon tu seras maudit et tu auras autant d’année de malheur que le nombre de personne à qui tu n’auras pas renvoyé le truc.
 
Vu que moi je renvoi jamais ce genre de sal***ie, je dois avoir accumulé au moins 117 années de malheurs et je suis maudite jusqu’à la fin de ma vie et mes futurs descendants aussi…
 
Ou alors le fameux mail qui dit: attention MSN va devenir payant, ‘faut que tu renvoi ce mail à 30 (mille) personnes et ton petit bonhomme deviendra multicolore et ouf te voilà sauvé, tu ne payeras pas toi !!! Mais bien sur…
 
 
 
Mais là, récemment, j’ai reçu 3 fois le même mail (de trois personnes différentes cela va sans dire, mais je le dis quand même) et même si c’est en quelque sorte une chaine, ça m’a fait plaisir et ça m’a aussi beaucoup étonné de le recevoir.
 
Dans ce mail, on trouve une planche de dessins de Pénélope, dans laquelle elle explique qu’elle a eu l’idée de créer le site mon beau sapin, à quoi il servira toussa toussa, j’imagine que vous êtes déjà au courant, sinon, faut cliquer sur la bannière à droite là.
 
Je me souviens de la vitesse à laquelle c’était propagé l’info sur la blogosphère, le jour même de la publication sur le blog de Pénélope, les post promouvant l’opération fleurissait sur bon nombre de blog, dont le mien.
 
Ce qui m’a étonné, c’est que les personnes qui m’ont envoyé le mail n’ont rien à voir avec la blogosphère, je veux dire qu’ils n’ont pas de blog, et deux d’entre eux, j’en suis certaine, ne s’y intéresse pas.
 
Alors je ne sais pas qui a envoyé ce mail à la base, mais je suis très étonné qu’il ait atterrit chez eux, puis chez moi.
 
En même temps, si chaque personne à transféré le mail à tout son répertoire ça va assez vite. Et puis il y a forcement le copain, d’un copain, d’un copain qui lui, a un blog.
 
 
Tiens, ça me fait penser à un truc: Il parait que tout le monde connaît quelqu’un, qui connaît quelqu’un, qui connaît quelqu’un, qui connaît Madonna. (ça marche aussi avec d’autres célébrités)
 
 
 
Quand y’en a plus: 
 
Les poèmes gagnants du concours pour l’agenda des paresseuses sont dispos ICI. Le mien, c’est le deuxième, enfin celui qui est en page trois :o)

 

2 thoughts on “Mais comment je faisais avant…”

  1. Tout pareil !! Comme toi, je me demande comment je faisais avant… Pauvre de nous !!Enfin moi, je ne fais pas la conversation à un lapin !!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge