Ce matin, j’ai testé

 

 

…la laverie automatique.
 
Oui bon je sais, je ne suis pas précurseur en la matière, puisque tout un tas de gens utilisent des laveries toutes les semaines pour faire leur lessive.
 
Pas que j’avais des problèmes avec ma machine à laver, non mais disons qu’il fallait laver les hamacs et autre coussins dans lesquels dorment nos furets. J’aurai pu les laver dans la machine, ce que je faisais avant, mais après on se retrouve avec des résidus de poils dans la machine, poils qui finissent par atterrir sur nos vêtements au gré des lavages.
 
Du coup, c’était décidé: hop à la laverie.
 
J’ai quand même bien tout brossé avant de me pointer là-bas, quand même, je ne suis pas du genre à tout dégueulasser.
 
Donc, le linge presque sans poils dans un sac, j’embarque ma lessive, mon vinaigre blanc (très efficace comme assouplissant et pratique puisqu’écologique et économique! Et non, mon linge ne sent pas le vinaigre en sortant de la machine mais…(sustènsme) la lessive!!) et hop le tout dans la voiture direction la laverie.
 
Une fois arrivée, j’entre dans ce monde inconnu et la, surprise. Il n’y a que des machines, un banc et rien d’autre.
 
En même temps, je ne sais pas trop à quoi je m’attendais. Peut être à ce qu’il y ait quelqu’un derrière un comptoir. En même temps, sur les pages jaunes il était bien précisé libre-service…
 
Bref, je regarde les panneaux qui expliquent comment ça marche, en parlant toute seule (oui, j’ai tendance me parler quand je suis seule) et m’approche de la grosse boite dans laquelle il faut mettre l’argent. (4,20 euros pour 7kg).
 
Je choisis ma machine: n°12 !
 
Je mets les sous et c’est la que je me rends compte qu’il fallait d’abord mettre le linge, la lessive et tout avant de payer.
 
Bon c’est pas grave, ça marche aussi comme ça.
 
Je mets le linge, ma lessive liquide que j’avais mise dans une petite boite hermétique, sauf que j’en fous le tiers à coté en la versant dans le bac (et j’ai même pas de mouchoirs dans mon sac pour essuyer mes mains et la machine). Je mets le vinaigre. Je ferme la porte et la machine se met en marche.
 
C’est partit pour 40 minutes.
 
J’avais prévu le coup et emmené un magazine de filles avec moi ainsi que ma PSP.
 
 
Mais pfff, c’était long !! Nan parce que regarder le linge tourner, ça va bien pendant 5 minutes, peut être même que ça hypnotise un peu d’ailleurs, mais au bout d’un moment…
 
En plus le banc, il était inconfortable au possible. J’avais un peu les fesses pleine de fourmis (ou des fourmis plein les fesses c’est comme vous préférez) et je me levais toute les 5 minutes pour marcher un peu. Les deux ouvriers qui travaillaient dans la rue juste à coté ont du me prendre pour une dingue.
 
Bref, la machine se termine enfin !
 
Je sors du sac plastique la petite boite où il y avait la lessive, ainsi que la bouteille de vinaigre blanc. Et là, argh !
Il y a plein de vinaigre dans le sac ! Parce que comme une cruche, j’avais mal refermé le bouchon.
 
Je peste, regarde à droite à gauche à la recherche d’un lavabo ou un truc du style dans lequel je pourrais vider le vinaigre, sauf que j’ai pas vraiment le temps (et puis y’en avait pas en plus sinon vous pensez bien que je serais allé m’y laver les mains pleine de lessive depuis un moment) puisque le vinaigre s’écoule lentement par les trous du sac plastique (ah, je vous avais pas dit que j’avais fait des trous dans le sac en le tenant bêtement par le haut plutôt que par les hanses !) sur le sol ET sur me bottes tout neuves !!!
 
Je regarde les dégâts et m’auto fustige!
 
"Mais que t’es bête ma pauvre!!" Et là, je suis polie hein, parce que j’ai pas dis "bête" en vrai !!
 
Et j’ai honte en plus, parce que j’aime pas ça, salir.
Du coup, je retourne le sac histoire que le coté plein de vinaigre soit à l’extérieur et du coup pas en contact avec le linge propre (mais en contact avec mon manteau et mon jeans, mais ça je m’en rendrais compte plus tard à quelque mètres de la voiture…) récupère le linge (même qu’il n’y avait pas un seul poil dans la machine, elles doivent être plus puissantes…) et me sauve sans demander mon reste.
 
J’étais plutôt contente finalement que personne ne soit là…je me serais payé une belle honte.
En tout cas, le type qui va regarder la vidéo surveillance va bien se marrer, enfin sauf si c’est lui qui doit nettoyer. Pardon m’sieur/m’dame !
 

 

 

12 thoughts on “Ce matin, j’ai testé”

  1. Je n’ai jamais testé la laverie automatique mais je serais bien du genre à gaffer aussi ! Comme tu dis, heureusement qu’il n’y avait personne :grin:

  2. La laverie automatique… Ça me rappelle l’armée, pendant les classes. 3 mois où j’ai du laver moi-même mon linge à la laverie automatique du régiment (située juste sous la réserve à munition, que c’est rassurant…). Le seul avantage, c’est que c’était pas très cher, genre 1€ la lessive de la semaine, séchage compris. Étrangement, je me suis souvent retrouvé avec des caleçons rose où bleu clair… j’avais acheté un paquet de boxers en nylon noir pour éviter de me faire avoir de nouveau… jusqu’à ce qu’on m’explique comme si je venais d’un univers différent, qu’on ne mélange pas le blanc et les couleurs! (et encore, après il a fallu m’apprendre à pas mettre les pulls en laine dans le sèche-linge ou encore qu’il y avait des températures différente pour tel ou tel type de textile!). bref, que de souvenirs!

    Il faut que tu m’explique le truc du vinaigre! Ça marche bien? Quel proportion par rapport au linge? Et t’es sûre que ça sent pas même juste un peu?

  3. @ La Geekette: Au moins, je ne suis pas la seule à n’avoir jamais mis les pieds dans une laverie et à être gaffeuse !! :wink: J’étais bien, toute seule à faire mes bêtises !! :smile: Et merci pour le message sur Loufy !!

    @ Labaidai: :grin: Le coup des caleçons roses !! Ben, t’étais précurseur dans la mode! Maintenant ça se fait les sous-vêtement rose pour homme !!
    L’avantage tu vois, c’est que l’armée, ça « dresse » les mecs. Du coup après, ils savent faire la lessive à peu près correctement, ils font le ménage, ils savent même repasser (leur chemises auxquelles ils faut faire plein de plis exprès :mad: ) Et ça, c’est trop bien parce que mon homme, j’ai même pas besoin de lui dire de ramasser ses chaussettes et il se débrouille avec ses 36 000 chemises ! Bref, il à bien été formé niveau taches ménagères (faut dire qu’il est rentré dans l’armée à 17 ans, ou 16 ans je sais plus)

    Pour le vinaigre blanc, c’est tout simple tu en met à chaque lavage dans le bac à la place de ton adoucissant habituel. Moi pour une machine, je remplie entièrement la petite partie du bac réservé à l’adoucissant. Ce qui doit correspondre à peu près au tiers d’un verre classique. ça marche super bien !! le linge est tout doux, il sent la lessive et pas le vinaigre (même pas un tout petit peu, promis) et en plus le vinaigre protège ta machine du calcaire! Alors, que demande le peuple !! :smile: Tu peux essayé sur une machine avec des serviettes et des torchons par exemple pour te mettre en confiance ! Au début c’est ce que j’ai fais et maintenant il n’y a plus de baril d’adoucissant à la maison. Juste du vinaigre blanc ! Et tu verra qu’au litre c’est bien moins cher !!!

  4. Ahhh… les joies de la laverie… J’ai connu pendant des années avant d’avoir une machine à laver !! Bizarrement, je n’ai jamais croisé Nick Kamen en train d’y faire un streap-tease pour laver son jean…

    Je prends le truc du vinaigre !! Je ne connaissais pas !! Merci pour le tuyau !

  5. Et bien…Sacré journée !
    Super le truc du vinaigre mais, je ne suis pas certaine d’essayer…Je serais aussi du genre à en mettre partout. En plus, je n’ai que du vinaigre à l’estragon…

  6. @ Didou: De rien pour le truc du vinaigre ! Tu me dira ce que tu en penses quand tu aura essayé. Avec ton avis, on arrivera peut être à convaincre Labaidai d’essayer :smile:

    @ TardisGirl: Et encore, j’ai fais ça qu’une seule fois dans ma vie! Je compatis et ne peux que te souhaiter d’avoir bientôt une machine à laver ! :wink:

    @ Viane: Je te rassure, d’habitude je fais moins de gaffe quand même !! :smile:
    En effet, pas sur que le linge apprécie ton vinaigre à l’estragon ! :lol:

  7. j’ai bien ri en lisant ton billet!
    la laverie automatique c’est un lieu de drague incroayble, normal els gens ont que ça à faire en attendant leur lessive!

  8. @ Sarah: C’était le but, contente que ça t’ai plus ! :smile: Pour la drague, je sais pas, il n’y avait personne alors j’ai pas pu tester. :wink:

    @ Sumie: Pour le vinaigre, j’ai expliqué un peu plus haut dans les commentaires (en réponse à Labaidai) comment ça fonctionne. En fait, ça fait office d’assouplissant pour rendre ton linge tout doux. ça peut paraître bizarre comme idée, mais ça marche très bien, en plus d’être écologique et économique !!

    @ Labaidai: Je vois pas trop le rapport avec le sèche linge ? En même temps, je n’en ai pas, alors j’ai peut être loupé quelque chose :smile:

  9. Quand on passe du linge dans le sèche-linge, il n’y a pas besoin d’adoucissant. Le linge est rêche quand il sèche naturellement.

    Sinon, si t’as d’autres trucs comme ça, je suis preneur!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge