Quand bloguer n’est plus un plaisir

 

 

Je ne sais pas ce qu’il se passe sur la blogosphère en ce moment, mais il y a une épidémie de fermeture de blog. Des blogs que je lis !! Oui parce que si je ne les lisais pas, ça m’embêterais drôlement moins qu’ils ferment.
 
Ce qui me fait songer à mon petit blog à moi.
Je me demande s’il m’arrivera aussi, un jour, d’en avoir marre et de le fermer comme ça d’un coup. Un dernier billet "d’adieu" et puis ciao. Au revoir la blogosphère.
 
La plupart  du temps, les raisons évoqués sont les même: le temps, ou plutôt le manque de temps, et l’envie qui n’est plus là.
 
Pour moi, bloguer est un plaisir. J’aime ça et je ne me vois pas arrêter pour l’instant.
 
Bien sur, bloguer est une activité chronophage mais pour l’instant je n’ai pas de travail (hélas) et je suis consciente que cette situation peut faciliter mon activité de blogging. Forcement, j’ai plus de temps pour écrire des billets que quelqu’un qui bosse huit heures par jour et qui n’a plus forcement l’envie de se coller devant un pc en rentrant.
 
J’espère juste que lorsque j’aurai enfin trouvé un job, j’arriverai à gérer cette nouvelle situation et à caser mon blog dans un coin de mes journées.
 
En même temps, bien que mes journée soit relativement libre, il m’arrive de ressentir un peu de lassitude. Parfois, je n’ai pas envie de blogguer. Je vais lire tout les blogs de mon Netvibes et puis quand vient le moment de penser à écrire un billet, je n’en ai pas envie. Ou bien je n’ai pas d’idée.
Il arrive aussi que j’ai une idée de billet. Un sujet qui me plait beaucoup, mais là maintenant tout de suite, je n’ai pas envie de l’écrire. J’ai juste envie de me poser sur le canapé pour lire un bon bouquin!!
 
Et bien, je ne l’écrit pas. Je le garde dans un coin. J’écris les grandes lignes dans un carnet pour plus tard, quand j’aurai vraiment envie de l’écrire.
 
 
Il m’arrive d’avoir des périodes creuses, ou mon blog me "lasse", mais je ne me sens pas obligé de bloguer. Peu importe si je ne blogue pas pendant une ou deux semaines, peu importe que mon référencement en pâtisse, peu importe que les statistiques baisses. Je n’ai jamais prétendu vouloir devenir une blogueuse influente, ou follement populaire. Je blogue avant tout pour moi.
 
Et c’est pour ça que mon blog n’est pas une priorité. C’est pour ça que je ne blogue jamais le week end (sauf rare exception). Je ne tiens pas à ce que mon blog, ma petite "vie" virtuelle passe avant ma vraie vie, avant mon chéri, avant mes amis.
 
 
Alors, je comprends les blogeurs qui ferment leur blog. Mais pour l’instant, je ne peux pas imaginer faire la même chose dans un proche futur. J’aime bien trop mon blog pour ça!! J’aime beaucoup trop mon petit espace et les rencontres, virtuelles certes, qu’il ma permis de faire pour arrêter maintenant.

 

 

12 thoughts on “Quand bloguer n’est plus un plaisir”

  1. Je ne suis pas encore tompée sur des blogs que je suis et qui ont fermé, heureusement. Sinon pour mon blog, c’est un peu comme toi, ça dépend des périodes, des fois, je n’ai pas trop d’inspiration ou de temps, des fois, je suis dans des périodes très productives comme pour le moment ;) Sinon pour le fait de travailler et de gérer un blog, pas mal de blogueurs parviennent à concilier les deux, donc pourquoi pas nous plus tard ;)

  2. J’avoue que ton titre m’a filé une frousse bleue! Avec le coup de Didou, j’aurais eu un peu de mal à accepter que toi aussi tu fermes.

    Pour moi aussi, bloguer est un plaisir. Et comme toi, je sais que c’est chronophage à mort. Parce qu’on ne fait pas qu’écrire, on lit d’autres blogs, on apprend à connaitre d’autres personnes, on commente à gauche et à droite.. Mais pour rien au monde j’arretais, même quand j’aurai un boulot.
    Et comme toi, il y a des jours ou c’est peine perdue, ou l’inspiration n’est pas là. Pour ces jours-là, j’ai toujours une petite info drôle, un truc bref que je garde au cas où.

    Et puis si ça se fait, on pourra peut-être en vivre un jour???

  3. tu m’as fait peur avec ton titre! pour l’instant les blogs qui ferment sont des blogs que je lis depuis peu, à croire que je porte la poisse :grin:

    moi j’ai la chance de pouvoir bloguer au bureau (certains ont des pauses clopes moi je prends des pauses blogs), je ne blogue que très rarement de chez moi (et pas le w-e comme toi).

    continue d’écrire! promis? :halo:

  4. c’est marrant je me faisais la même remarque: y a pas mal de blogs qui ferment…
    comme tu dis, la priorité reste la vie réelle, pas le virtuel

  5. Pinaise j’ai failli avoir une crise cardiaque quand j’ai lu le titre de ton article dans Thunderbird!!!!!
    Déjà le Didou Mag puis maintenant toi, me restait plus qu’à me couper les veines avant d’immoler par le feu au moment ou je me jetterais sous un bus lancé à 200km/h^^
    Faut pas faire des frayeurs comme ça aux gens hein!

    Le truc quand on aime un blog, au point de s’abonner à son flux rss afin de ne pas en manquer une goutte, c’est que le jour ou le blog ferme, mine de rien ça fait un manque, un vide, et un sacré pincement au cœur!

    Je préfère qu’un blog soit maintenu à un rythme très bas (un article par mois même!) mais que son propriétaire garde l’esprit original du blog, et surtout le plaisir qu’il a à bloguer, plutôt que de voir fermer le blog comme ça d’un coup avec un simple billet explicatif qui ressemble plus à un triste mot d’adieu qu’autre chose!

  6. Depuis les vacances de Noël, je constate aussi que certaines bloggueuses publient moins, une certaine lassitude s’empare des bloggueuses de plus d’un an surtout …
    J’aime toujours blogguer mais parfois j’aimerai réussir à me détacher un peu plus de mon blog, me dire que ce n’est pas grave si je ne réponds pas aux coms ou si je ne poste pas un jour…
    D’ailleurs je songe à arrêter de poster le week-end.

  7. J’ai remarqué ça aussi et je pense que ça peut arriver à tout le monde d’avoir envie de fermer ou d’arrêter de blogguer mais, je sais que je ne fermerai pas mon blog (et j’espère qu’il en sera de même pour ceux que j’aime bien, dont le tien, évidemment) parce que le fermer ce serait le renier. Et puis, surtout, je suis bien placée pour savoir qu’on peut changer d’avis, qu’une période creuse n’est pas signe de fin mais simplement de lassitude, qu’on ne sait jamais. Je pense donc qu’il ne faut jamais dire « je ferme » ou « j’arrête » mais qu’il est salutaire de faire des pauses, de temps en temps, en les annonçant ou pas parce qu’après tout, on est libre…m

  8. @ Aleks: Ouais, y’a pas de raison qu’on arrive pas à gérer boulot et blog !! :wink:

    @ Ness: Désolée pour le titre ! Ne t’inquiète pas, je ne suis pas près de fermer mon blog !! Après pour ce qui est d’en vivre. Je suis plutôt septique. Pour l’instant en tout cas ! :wink:

    @ Annick: Décidément, j’ai fais peur à pas mal de monde avec ce titre^^ Promis, je vais continuer à écrire ! C’est pas mal de pouvoir bloguer au boulot, des pauses blogs, ça me tenterait bien! J’espère que je pourrais faire ça aussi :smile:

    @ TardisGirl: Je pense que ça arrive à tout les blogueurs de ne pas avoir envie d’écrire.

    @ Sarah: C’est une épidémie !! J’espère que c’est pas contagieux ^^

    @ Labaidai: MDR, désolée pour la frayeur :grin: Tu peux oublier le bus, l’immolation et tout ça.

    @ MissBrownie: A partir du moment ou ça devient comme une contrainte, une obligation de poster ou de répondre au commentaire, là ça commence à être embêtant. De mon coté, je pense que je suis suffisamment détachée de mon blog. Au point de ne pas m’en soucier ou presque de tout le week end. Finalement, ne pas bloguer le week end, ça fait comme une coupure. Et ça fait du bien en fait. Du coup, après le lundi je suis contente de retrouver mon blog.

    @ Béatrice: Merci :wink: Comme toi, je pense que c’est par vague. Un coup ça va, et on est motivé, inspiré et tout. Et puis quelques temps après, c’est l’inverse, pas d’envie, pas d’idée. C’est comme tout.

  9. Je pense que, comme tout le monde, tu auras une période de lassitude, je ne pensais pas non plus que ça puisse arriver, jusqu’au jour où… Du coup, au lieu de fermer, je viens moins souvent, comme tu as pu le constater d’ailleurs. Mais ça ne veut pas dire que j’accorde moins d’intérêt à mon blog et ceux des autres, je viens juste moins souvent. :wink:
    Didou va nous manquer….
    Bisous miss

  10. Je n’ai pas vu de blog fermer ces derniers temps dans ceux que je suis. Et j’espère que ça n’arrivera pas =O
    C’est vrai que c’est une activité qui prend du temps : réfléchir aux articles, les rédiger, trouver des illustrations parfois, suivre ses flux …
    Je vois bien qu’avec les études, c’est parfois difficile de prendre le temps d’écrire un article ou même d’être à jour dans mes flux xD
    Puis je me rattrape le w-e car je suis chez moi.
    Par contre quand je passe le w-e avec mon chéri, je laisse un peu ça de côté et préfère me consacrer à lui.
    Et puis j’adore mon blog, ça me permet de partager un tas de choses et de rencontrer des gens sympa alors je ne suis pas prête de le fermer :wink:

  11. @ Cathy: Je préfère et de loin ta manière. Au moins même si tu poste moins souvent, tu postes. Et puis, libre à tes lecteurs de venir lire ou relire tes articles plus anciens ! Parce que arreter d’un coup, bon chacun est libre après tout heureusement, mais le fermer. Je trouve ça un peu triste !!
    Bisous !!

    @ La Geekette: Je crois qu’on est toutes un peu pareille en fait !! :smile: Je pense qu’a partir du moment on arrive à faire la part des choses et à vivre sa « vraie » vie normalement, le blog à toute sa place !! :smile:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge