Le retour du kangourou nocturne !!

 

 

Ça faisait longtemps, hein ! Avouez, il vous a manqué !! 

 

De mon coté, c’est autre chose…je me serais bien passé de son retour soudain.
Mon homme aussi d’ailleurs…
 
 
Pour celles et ceux qui suivent mes aventures depuis un petit moment déjà, vous savez déjà que j’ai des tendances kangouresques la nuit.
 
Je devais être un kangourou dans une autre vie, ou une sauterelle, ou une puce, bref, une bestiole qui fait des bonds.  Et qui les fait la nuit surtout.
 
Mais là, depuis presque un an, mon kangourou intérieur s’était calmé épargnant à mon homme et moi des réveils en sursaut en plein milieu de la nuit.
 
Et puis la nuit dernière, alors que je dors comme un loir, je me retourne vers ma table de nuit et ouvre les yeux doucement.
 
Et là, je vois une énorme araignée (oui encore) mais alors énorme de chez énorme, genre 10 cm de diamètre, qui se balade sur ma couette à 30 cm de mon nez. Et elle avance lentement avec ces longues pattes velues et moi, du calme olympien qui ma caractérise, je balance comme une malade la couette loin de moi, en poussant mon habituel glapissement de terreur, puis je fais mon bond de kangourou (nocturne) atterrissant avec lourdeur grâce sur mon homme en m’enfouissant la tête contre son torse.
 
 
Bon forcément, ça l’a un peu réveillé…
 
 
Paniqué ou blasé, sur le coup, je n’ai pas trop remarqué son expression, mais il avait quand même l’air inquiet, il me demande si ça va.
 
Pendant ce temps, mon cœur bat comme si je venais de finir un marathon et je tremble comme une feuille. Mais j’ai commencé à "atterrir" dans le sens où je sais maintenant que c’était un rêve et que cette vilaine et énorme araignée n’était que le fruit pourri de mon imagination débordante et farceuse…
 
 
Mon homme allume la lumière et me demande ce qu’il se passe:
 
         – J’ai rêvé d’une bête…
 
 
C’est la même explication, bond nocturne = bête velue.  À force il commence à avoir l’habitude…
 
 
Je profite de la lumière allumé pour jeter un coup d’œil sur l’endroit où était censé se trouver la méga araignée, on ne sait jamais. Bien évidemment il n’y a rien.
 
Je jette un coup d’œil à l’heure, bientôt minuit (l’heure du crime).
 
 
Ensuite, je me suis blottit contre mon homme. Mais je n’avais pas très envie de dormir, dès que je fermais les yeux, je revoyais cette sale bête.
Je crois même que j’ai fait un mini bond alors que j’étais sur le point de me rendormir.
 
 
J’ai vraiment un problème avec les araignées…pourtant, je ne suis pas phobique. Bon, je n’aime pas forcement ces bestioles, mais il m’est quand même arrivé d’en prendre dans la main. Des petites hein…faut pas pousser!!!
 

 

 

8 thoughts on “Le retour du kangourou nocturne !!”

  1. ça doit surprendre en effet… le géant aussi parfois fait des bonds, quand il croit que son bras va mourir. heureusement il n’atterrit pas sur moi :halo:

  2. Et la psychanalyse, t’as essayé? :wink:
    Juste histoire de comprendre ce que ton cerveau essaye de te dire avec ces rêves de bestioles…

  3. @ Annick: Hi hi ! Mon chéri aussi me fait le coup du bras qui meurt, du coup, il fait un petit bond et moi comme je suis vautré sur lui, je sursaute aussi :roll:

    @ Nozgarde: Oui sûrement, je devrais peut être mettre une caméra dans la chambre :grin:

    @ Bouclette: Si ça avait été réel, je serais morte aussi je crois :???:

    @ Ness: C’est ce que ma dis ma mère ! :smile: Mais bon, comme ça ne m’arrive pas souvent, je vais laisser courir, en plus j’ai pas trop envie d’aller chez un psy… En fait les débuts de mes bonds nocturnes coïncide avec la fois où je suis tombé nez à nez avec deux énormes araignées (réelles pour ce coup) dans la cuisine…les joies des vielles maisons en pierres…

  4. Pas sympas comme rêves. ^^’
    Je fais beaucoup de cauchemars aussi, genre 2 à 3 par semaines (depuis toute petite) alors je comprends tout à fait la peur que tu dois avoir & les suspicions au réveil ! Je crois toujours que c’est vrai… ^^ » Jusqu’à ce que je vois que c’était un rêve.

    Mais là, si tu rêves toujours d’araignées… et pourtant que tu n’es pas phobique… c’est curieux !

  5. Je ne sais pas si tu as déjà fait ce genre de rêve (qui est autant déconcertant que celui des araignées) tu as l’impression d’être en chute libre, tu tombes tellement que tu ne peux te rattraper à quelque chose.

    Et là, dans ta période de latence à moitié-endormie, à moitié-réveillée, tu fais un genre de chute à travers ton lit et ton coeur part à 220 pulsations/minute.
    Tu l’as déjà fait ce rêve ? :razz:

  6. @ Touwity: Vu comme tu décris ça, ça n’a pas l’air super agréable ^^ Je vais te laisser la chute libre! Les araignées, ça me suffit amplement :wink:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge