Expédition dans le Nord, troisième jour !


 

Mercredi 15 avril :
 
 
Levés de bonne heure nous déjeunons à l’hôtel comme les deux jours précédents. Sauf que ce matin, je n’ai pas faim.
 
J’ai l’estomac noué, je ne parviens pas à profiter de la brioche et du Nutella que je savourais la veille.
Nous retournons dans la chambre prendre nos affaires puis nous partons direction Lens.
Même le ciel n’a pas le moral, il est tout gris et c’est le soleil que je cherche en vain, alors que nous roulons en silence.
               
                Le GPS nous guide parfaitement et c’est en avance que nous arrivons à destination. Je reste un peu dans la voiture, le temps de m’apercevoir que je ne suis pas seule. Déjà deux jeunes filles sont là, à attendre devant les portes de l’école.
 
L’école ?
 
Oui l’école ! Ce mercredi matin, je participe à une journée de recrutement. Je vais rencontrer des dirigeants et DRH d’entreprises qui sont intéressés pour prendre des jeunes en alternance.
 
Mr l’Ours en grande tenue militaire (miam) à coté de moi, me briefe. Pour lui aussi c’est un grand jour : il doit rencontrer le grand chef de la base (un colonel je crois) et c’est lui qui doit affecter Mr l’Ours sur la base. Mr l’Ours doit être convaincant pour que le grand chef l’envoi là ou il le veut : au plus près des avions…
 
Avant de quitter la voiture, je regarde les panneaux routiers autour de moi. Il est possible que je doive rentrer en train jusque Cambrai. En effet, aucun de nous ne sait combien de temps vont durer nos obligations respectives. Et dans le cas ou je terminerais bien avant Mr l’Ours, je rentrerais en train…
 
« Impressionne-les !! » Voilà ce que je dis à Mr l’Ours avant de m’avancer vers l’établissement non sans jeter un coup d’œil à la Clio qui repart (sans moi) direction Cambrai.
 
Je suis douée pour lier connaissance avec les gens que je ne connais pas.
 
Il ne me faut pas 5 minutes pour commencer à discuter avec l’une des candidates. Je lui apprends que je viens de Lyon, je dis Lyon parce que si je sors le nom de mon patelin personne ne connais ^^.
 
Aussitôt, je suis l’attraction du jour. Et les questions fusent :
 
          – Pourquoi tu viens là ?
          – Et tu faisais quoi avant ?
          – Et tu es là depuis quand ?
 
Nous continuons de discuter puis la porte s’ouvre (enfin) et on peut rentrer.
 
Petit speech de bienvenu, on nous range par formation.
 
Les entretiens commencent.
 
Le directeur de l’établissement vient nous voir, ceux de ma formation et moi. Il a une bonne nouvelle : une excellente nouvelle !!!
 
Même si nous ne trouvons pas d’entreprise d’accueil pour l’alternance, nous pourrons suivre les cours et ce, sans payer !!! Même si cela doit durer 6 mois, un an ou deux ans !!! Par contre, dès que nous trouvons une entreprise, nous basculons immédiatement en mode alternance !!!
 
Elle est pas belle là vie ?!!
 
Fini la date limite, l’épée de Damoclès qui te files les chocottes parce que tu sais que si à telle date tu n’as pas d’entreprise, l’école te vire ou alors tu paies (cher) pour suivre la formation en initiale!
 
Rien que pour entendre ça, ça valait le coup de venir jusque là !!!
 
 
 
C’est à mon tour de passer mon premier entretien :
 
Le monsieur est sympa. Il me pose plein de questions sur le pourquoi du comment je débarque ici. Il me dit que j’ai de la chance ! Qu’il fait beau depuis quelques jours ! Il me demande ce que fais Mr l’Ours puis on parle enfin un peu de mon CV.
 
Et là, bam. Alors que pour moi mon BTS MUC c’était over, fini, oublié parce que ça m’avait bien ennuyé les stages sauf celui en banque. Et que je ne voulais pas recommencer, il me conseille de refaire ma 2eme année en banque puis de faire une licence pro.
Il me dit que je serais mieux en licence niveau maturité qu’avec des premières années…
 
Et je réfléchis et je réfléchis et je lui dis qu’il a peut être pas tord et que c’est une possibilité à envisager.
 
J’enchaine les entretiens. Ça se passe plutôt bien. Mais je n’arrête pas de penser à ce que m’a dis le monsieur à moustache du premier entretien.
Alors que j’attends pour passer le dernier, mon portable sonne, ou plutôt vibre : c’est Mr l’Ours !
 
Il a déjà finit et est sur la route pour venir me chercher !! youhou !!!!  Je n’aurai pas à prendre le train !!
 
 
Dernier entretien expédié en plus c’était juste avec le sous directeur de l’école, je fonce dehors et saute à la volé dans la Clio.
 
Mr l’Ours à l’air content. Sa rencontre avec le grand chef s’est bien passée. Il pense avoir réussi à faire comprendre que s’il était ici ce n’était que pour les avions. Nous serons fixés mi-juin.  Je suis contente pour lui et à la fois triste parce que je sais que s’il réussi à être dans l’escadron, il aura des horaires bizarres et que je le verrais moins que maintenant. Je sais aussi que s’il va en escadron, il partira en detam de temps en temps sans moi. Je sais que s’il va en escadron, il partira en stage peut être dès le mois de septembre pour deux mois à Dijon, alors que moi, je serais seule à Cambrai
Mais je sais qu’il attend ça depuis bien trop longtemps et que je n’ai pas le droit de l’empêcher de réaliser son rêve.
 
 
Je lui raconte ma matinée et lui annonce la bonne nouvelle !
 
Il y a une bonne ambiance dans la voiture, c’est comme si le futur s’annonçait meilleur pour nous deux.
Et devinez qui vient de refaire son apparition ? Le soleil !! Qui brille haut dans le ciel depuis que je suis sortie de l’école.
 
 
 
 
L’après midi, nous visitons une petite maison dans un petit village au Nord-Est de Cambrai. D’extérieur, ça ne paie pas de mine…la faute aux briques.
Mais dedans…
 
La hauteur sous plafond est impressionnante et les deux immenses chambres à l’étage nous laissent sans voix ! Et la cave aussi grande que la maison !! Et le jardin calme, avec de l’herbe !!!
Le monsieur qui nous fait visiter est très sympa, il nous raconte plein de chose, nous explique qu’il compte mettre un volet roulant devant la porte ??? Il parait que ça se fait ici ! Et c’est vrai, la plupart des maisons ont des volets roulants aux fenêtres ET à la porte d’entrée !!
 
La maison est superbe, le loyer pas cher mais. Il y a toujours un mais…
Le monsieur compte la mettre en location une fois les travaux finis soit à priori, en juin. Or, nous ne déménageront que fin juillet – début aout…
Dommage, je me serais bien vu ici dans cette jolie petite maison.
 
 
Nous passons le reste de l’après midi dans la zone commerciale de Cambrai. Il faut bien repérer où nous irons faire nos courses ^^
Et devinez ce que Mr l’Ours a acheté !
 
Un bermuda !!! Et ouais, lui qui en met dès le mois de mars n’en avait pas emmené avec lui. Du coup, comme il mourait de chaud, il s’est jeté dans le premier Décathlon qu’il a vu pour en acheter un ^^
Aller dans le Nord et ramener un short !! ça c’est fort !
 
 
 
La suite ? …euh bientôt !! ;)
 

 

 

11 thoughts on “Expédition dans le Nord, troisième jour !”

  1. Ah c’est dommage pour la maison… Tu ne peux pas la louer pour un mois même si tu n’auras toujours pas déménagé ?
    En tout cas, c’est un comble d’acheter un bermuda dans le nord, c’est les préjugés qui vont en prendre un coup :wink:

  2. des travaux ça prend toujours du retard non? et si le gars est gentil, il ne voudrait pas vous laisser la maison même si vous ne déménagez qu’en aout? qu’est-ce qu’un ou deux mois de loyer en échange de bons locataires?

    ça commence à prendre forme, vivement la suite… :cool:

    Le dernier article de annick la publicité c’est le mal!

  3. Tes petites aventures sont vraiment agréables à lire ! En plus tu te rapproches de la Belgique. Ça c’est une bonne chose :D !

    J’aimerais bien avoir une carte qui afficherait la densité ou l’activité des blogueurs. Je suis sur que Paris + Nord + Belgique seraient bien représentés par rapport au reste ;) !

    Le dernier article de Lucas Naguy arrive sur la RTBF. Exit Delarue !

  4. Sympa d’avoir la suite, j’attendais avec impatience!! C cool pour ta formation, c’est sur que ça fait bien réfléchir le conseil de MrMoustache, why not? Et pour la maisoune, c bien dommage, elle a l’air bien et on voit que t’a eu le coup de coeur! Peut etre qu’effectivement ya moyen de moyenner et puis ui des travaux ça prend du temps et du retard aussi…peut etre qu’avec un peu de chance…qui sait!! Vous pouvez peut etre mettre une option dessus au cas ou? En tout cas bon courage pour la suite!@++Bizz

    Le dernier article de Danysworld Nouveauté sur mon blog : une rubrique Régime!

  5. @ Bananabomb: J’espère moi aussi !! :smile:

    @ Diraen: C’est vrai que pour l’instant le Nord est plutôt sympa avec nous: beau temps, bonnes nouvelles ! ça commence bien :smile:

    @ Catioucha: Merci ^^

    @ TardisGirl: Merci, c’est vrai que ça s’annonce plutôt bien, mais j’attends d’avoir trouvé une entreprise d’accueil pour crier victoire :wink:

    @ La Geekette: La maison, ça aurait été super !! Mais bon, on trouvera peut être mieux plus tard !
    Bonne chance pour ta recherche d’appart sur Lille ! ^^

    @ Touwity: Ben ça nous embête un peu de payer un loyer pour rien. En plus dans mon billet j’ai mis juin, mais en fait, c’est en mai que le type va la mettre en location. Donc c’est vraiment trop tôt pour nous ! Mais nous avons d’autre pistes dont je vous parlerais dans la dernière partie de notre expédition :wink:
    Et pour le bermuda, quand on raconte qu’on l’a acheté là-bas, personne ne nous croit :grin:

    @ Annick: Comme je disais à Touwity, c’est plus mai que juin pour la location donc, ça nous ferait payer 3 mois de loyer pour rien ! En plus les travaux sont quasiment finit donc il n’y aura surement pas de retard, malheureusement. Mais nous avons d’autre piste ^^

    @ Lucas: Merci ! Oui, je me rapproche pas mal de la Belgique ^^ Je pourrais venir faire un tour par chez vous :smile:
    C’est vrai que l’activité bloguesque à l’air particulièrement développée dans le Nord ! Il y a beaucoup de blogueurs sur Lille et en Belgique !! Sans compter Paris… :smile:

    @ Lowett: Merci :oops: Hi hi le bermuda !! N’empêche quand j’y repense, ça me fais bien rire :grin:

    @ Danysworld: Du coup, j’ai suivi le conseil de monsieur moustache et j’ai envoyé ma candidature à plusieurs banques. Je croise les doigts :smile: Pour la maison, on a laissé tomber d’autant qu’en réfléchissant, on s’est dit que ça serait mieux pour moi d’être en ville au début. Au pire, nous migrerons à la campagne plus tard, mais rien n’est joué car il est possible que nous restions moins longtemps que prévu à Cambrai…j’en dirais plus dans la dernière partie :wink:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge