La quête du sèche-serviettes



Comme vous le savez déjà, je déménage début aout à Cambrai, dans le Noooord. !!

Je vais donc quitter ma belle petite maison et tout le confort dont elle était pourvu. Et si il y a bien un truc purement matériel qui va me manquer, c’est le super sèche-serviettes que nous avons dans la salle de bain.

Je me demande qui à eu la miraculeuse idée d’inventer ce truc mais franchement, sans cette merveilleuse petite chose, mes matins d’hiver seraient beaucoup moins agréables.
Parce qu’il n’y a rien de plus désagréable, quand on est déjà frigorifié rien qu’à l’idée de sortir de la douche, que de devoir se sécher avec une serviette toute froide et rêche.

Alors qu’avec un sèche-serviettes, le séchage devient presque le meilleur moment de la douche: se rouler dans une serviette toute chaude…hum, ça c’est le pied.
Bref tout ça pour dire que malheureusement, dans notre appartement à Cambrai et bien il n’y aura pas de sèche serviette…et moi je ne peux pas vivre sans.

Ce qui fait que dans un avenir proche, il est certain que je vais aller jeter un coup d’œil chez les vendeurs de sèches-serviettes histoire de (re)trouver mon bonheur.

Mais moi, je suis une truffe en sèches-serviettes. Je ne sais pas combien ça consomme, ni même quelle peut être la différence entre un sèche-serviettes A et un sèche-serviettes B.

 

Heureusement pour moi, il existe le site de SAUTER: www.confort-sauter.com

 

 

 

 

Sauter ?
Kécécé ça ?

Tout simplement le pro de l’équipement thermique (et des sèches serviettes ^^)

Je suis allé jeter un coup d’œil à leur nouveau site et il est bien pratique.

Pour moi qui n’y connait rien, j’ai juste eu à classer des critères par ordres de priorité en les « glissant-déposant » dans un liste et hop à la fin, le site m’a présenté le modèle de sèche serviettes qui correspondait le mieux à mes critères de choix (rapidité de séchage, économie d’énergie…) (Mon peut être futur modèle il s’appelle Byzance ^^ Si c’est pas la classe ça !)

Et ça marche de la même manière avec le Chauffage électrique, les chauffes-eau, la ventilation ou la climatisation.

 

Il y a plein de petits guides pratiques, des conseils pour l’installation et l’entretien et même un service de géolocalisation (avec google maps) pour trouver un revendeur pas loin de chez soi. Et même qu’il y en a un à Cambrai :)

Aller, je retourne sur leur site voir quelle type de climatisation il me conseillerait…quoique. Je ne pense pas avoir besoin d’une clim à Cambrai. Il fait toujours froid là bas, non?  Je devrais plutôt jeter un oeil au chauffage peut être  ;)

 

Article sponsorisé

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge