Le jour où mon vrai départ pour Cambrai aurait pu être agréable.

 

 

 
 
(rédigé le 31 aout 2009)
 
Comme je le craignais, mon vrai départ à été plutôt difficile dans le sens ou il y a eut quelques larmes, un sentiment de déchirement et autre manifestations de tristesse du même genre. On ne peut pas dire que j’ai été forte. Je l’ai été un temps. Mais plus le jour fatidique approchait et moins je me sentais forte. J’ai craqué une fois, dans une boutique de vêtements. Ma mère dans une cabine en train d’essayer ses futurs achats. Moi à l’écart parce qu’il ne fallait pas qu’elle me voit comme ça, en train de mouiller de mes larmes le t-shirt de Mr l’Ours.
 
Et puis le jour du départ, j’ai cru que j’y arriverai. Je croyais sincèrement pouvoir dire au revoir à mes parents au pied de la voiture sans verser une larme mais je n’ai pas réussi. Et voir mes parents aussi tristes que moi, voir plus, c’est quelque chose que je ne pourras jamais oublier.
 
Je sais que ça peut paraitre risible, bizarre ou abusé. Je sais que ce n’est pas comme si nous ne nous verrons plus jamais, mais c’est ainsi.
C’était dur, pour eux comme pour moi. C’est comme ça.
 
Dans la voiture, la tristesse m’envahissait par vagues. Un coup ça allait, un coup ça allait moins…
 
Comment je vais aujourd’hui ?
Je crois que je vais bien.
 
A partir d’aujourd’hui c’est le vrai commencement. Pour Mr l’Ours, c’est le grand jour. Son premier sur la base aérienne de Cambrai. De mon coté, je fais ma rentrée jeudi.
 
 
A l’heure ou je tape ses lignes, nous n’avons toujours pas Internet…
Le téléphone c’est fait, mais pour le reste, on attend toujours. Et ça commence à faire long !!
 
C’est vrai quoi, c’est fou comme les journées sont plus longues quand je ne peux pas aller lire vos blogs…
 
 
 

 

 

2 thoughts on “Le jour où mon vrai départ pour Cambrai aurait pu être agréable.”

  1. Tombée sur ton blog par hasard, je découvre les posts et me reconnait dans certains.
    Particulièrement dans celui-ci car moi aussi je me suis expatriée loin de ma famille (pour le boulot), ça fait déjà 3 ans et demi…Chaque fois que je repars je ne peux pas m’empecher de verser ma larme dans la voiture, mais tu verras, on s’y fait :-)

    bises !
    .-= Sunshine´s last blog ..Limoges, et alors ??!! =-.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge