Test Gran Turismo – PSP

 




Lundi dernier, j’ai eu la bonne surprise de trouver ça dans ma boite aux lettres:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gran Turismo pour PSP.

 

Déjà, Gran Turismo et moi, c’est une longue histoire.

GT pour moi, ça rime un peu avec la découverte de la Playstation One du temps où mon frère et moi étions encore à l’âge de pierre Sega et que mon oncle Grand Gourou des jeux vidéos nous initiait à Sony et à ses premier jeux qui deviendront cultes, dont Gran Turismo !!

 

 

Forcément, qui dit Gran Turismo dit graphisme impeccables, belles et nombreuses (800 !) voitures, circuits réalistes et scène d’intro sublime.

Passez celle-ci, on se retrouve sur le menu, plutôt classique, où l’on retrouve entre autres, les concessionnaires pour acheter les voitures, le garage pour admirer celles que vous avez déjà pu vous offrir, un mode ad-hoc mais pas de jeux en réseau dommage, les défis pilotages anciennement connu sous le nom de permis (mais toujours aussi rébarbatifs).

Bon, je l’avoue, les défis c’est quand même un peu utile pour se remettre dans le bain et pour bien apprendre les bases de la conduite (freinage, virage et autre truc en « age »), mais il faut aussi bien avouer que ça devient vite lassant.

Intéressons nous plutôt au jeu par lui-même. Direction la partie Solo et là, surprise : pas de mode carrière mais un mode "course simple" tout bête coincé entre un mode dérapage et le contre la montre.

 

Pas de mode carrière donc, mais qu’importe après tout les sensations de jeu sont tout de même là, les graphismes sont vraiment sympas, la jouabilité est bonne.

Comme à son habitude, le jeu se montre prenant, (j’ai comme l’impression d’être en apnée sur certains circuits « difficiles ») mais je regrette qu’il y ait si peu de concurrents, seulement 3 en course, la bataille est donc moins rude.

 

J’ai aimé :

          Les graphismes

          Les circuits nombreux et variés (route, ville, terre, neige…)

          Les sensations de jeu

 

J’ai moins aimé :

          Le temps de chargement bien trop long

          Les bruits des moteurs un peu limite

          Pas de gestion des dégâts

          Pas de possibilité de jouer en réseau

 

 

Et là attention, miracle mais Mr l’Ours lui-même qui, je le rappelle, n’aime pas spécialement les jeux vidéos (hormis Mario Kart) à testé Gran Turismo et l’a plutôt apprécié puisqu’il y joue au moment où je tape ces lignes ^^

Alors rien que pour vous, voici ce que Mr l’Ours a pensé du jeu :

 

Mr l’Ours à aimé :

          Les graphismes

          L’affichage de la trajectoire idéale sur le circuit

 

Mr l’Ours à moins aimé :

          Le temps de chargement !!!!

          Le comportement des voitures parfois pas très réaliste.

 

 

Bref au final, Gran Turismo se monte conforme à sa réputation : un bon jeu de course ou plutôt de simulation, sans présenter d’amélioration ou de révolution exceptionnelles. Si vous aimez les bonnes simulations, ce jeu est pour vous mais si vous cherchez du fun, passez votre chemin, et allez plutôt faire un tour du côté de MotorStorm Arctic Edge. ^^

 

Note : 14/20

La note de Mr l’Ours: 13/20

 

 

 

2 thoughts on “Test Gran Turismo – PSP”

  1. Je ne suis plus fan de jeux de courses, à part un tit burn out de temps en temps, mais j’ai bien envie de tester celui là du coup ;)

  2. @Karo: A la base, je ne suis pas très fan non plus. Mais Gran Turismo, c’est vraiment l’exception, avec Motorstorm qui est moins réaliste mais plus fun ^^

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge