Cette fois ci, j’y étais =)

 

 

Samedi dernier, je me suis levée tôt (pour un week end) pour partir, avec Mr l’Ours et mes parents, direction PARIS et plus précisément le théâtre Mogador pour assister à la comédie musicale LE ROI LION.
 
 
 
 
 
Je vous en ai déjà longuement parlé ici, cela fait longtemps que je voulais voir ce spectacle !! 2 ans, presque 3.
 
Vous imaginez bien que j’étais totalement excitée une fois arrivée sur place. Le spectacle commençait à 15 heures, nous avons donc mangé dans une petite sandwicherie à deux pas du théâtre (pas question que je m’en éloigne trop, on est jamais trop prudent ^^).
 
A 13h, nous sommes déjà devant les portes à attendre et observer à travers les vitres légèrement déformantes le "ballet" du personnel du théâtre qui installe des tables et des petits poteaux de délimitation pour les files, ajuste la boutique, va et vient comme un troupeau de petites fourmis.
 
Mon impatience grandit au fur et à mesure que l’heure approche.
 
A 14h, mon cœur bondit lorsque je vois un monsieur s’avancer vers la porte et l’ouvrir avant de nous laisser (enfin) entrer. J’ai envie de sauter là comme une folle, de crier, de rire, de courir, mais je me retiens. Je donne mon nom ainsi que les feuilles de réservation à la madame qui remet les places, et elle me tend les billets. Je les prends, je les sers fort dans mes mains. Un sourire jusqu’aux oreilles inonde mon visage, c’est comme si j’avais de l’or dans les mains. Les billets sont jaunes, ça tombe bien =)
 
 
 
 
 
Il est 14h15, les portes qui nous donneront accès à la salle n’ouvrent qu’à 14h30. On se balade donc dans le théâtre on monte, on observe les différents salons, les lustres et les dorures, les tableaux accrochés aux murs.
 
Et puis il est l’heure. Enfin !!
 
 
Nous nous dirigeons vers les portes où il est inscrit "orchestre". Mes parents ne sont pas dans la même rangée que nous. Nous sommes séparés à l’entrée: Mr l’Ours et moi à droite avec les places impaires, mes parents à gauche avec les paires.
 
La file avance, nous sommes à la porte de la salle et ma première impression, c’est que c’est plus petit que je me l’étais imaginé. Mais qu’importe, une madame arrive vers nous, regarde nos places puis nous lance avec un sourire "suivez-moi" avant de s’élancer rapidement vers le devant de la salle tout en bas, loin devant la scène, loin près de la scène, à environ 4 mètres.
 
Je m’installe et je suis comme une folle. Je savais que mes places se trouvaient dans le carré Or mais je n’aurai jamais été imaginé être aussi près de la scène. Mes parents arrivent, ils ne sont qu’à 2 rangés dernière nous.
 
Je regarde la salle se remplir petit à petit, tout en regardant ma montre toutes les 30 secondes. J’ai hâte qu’il soit 15h, hâte que ça commence.
 
J’aperçois les percussionnistes s’installer aux balcons. Droit devant moi, le chef d’orchestre à pris place puis la salle devient noire. La voix de  Zama Magudulela qui joue Rafiki envahie alors la salle, mes oreilles, ma tête et mon cœur, le rideau se lève et les "animaux" apparaissent sur scène alors que d’autres descendent par la salle le long des rangées.
 
Mon sourire est si grand que j’ai mal aux joues. C’est beau. C’est tellement beau que d’un coup mon sourire se transforme en grimace et que les larmes me montent aux yeux. Je suis à deux doigts de pleurer là devant la scène d’ouverture, mais ce n’est que de joie. Je réalise à l’instant que j’y suis que c’est bien moi qui suis assise là dans cette salle. Et que je vais en prendre plein la vue, la tête et les oreilles pendant plus de deux heures.
 
Ce spectacle est une merveille. J’avais entendu dire que c’était magique, j’avais lu des centaines d’avis et de critiques. Certains d’entre vous m’avaient aussi conforté dans mon idée que ce spectacle valait la peine que je me déplace jusqu’à Paris, mais jamais je n’aurai imaginé que ça serait aussi beau aussi merveilleusement magique et inoubliable.
Si vous n’êtes pas allé le voir et que vous en avez l’occasion, n’hésitez pas une seule seconde !!!
 
 
 

 

 

2 thoughts on “Cette fois ci, j’y étais =)”

  1. Ton article m’a donné la chair de poule, c’est malin !
    J’avais vu la vente privée sur Internet, j’aurai bien voulu les acheter mais j’ai préféré prendre des billets pour Dany Boon (à Lille ^^)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge