Les sifflements et moi

J’ai été élevée au sifflement.
Je crois que c’est un truc de famille parce que ma cousine aussi.
Quand je me balade dans la rue, ou n’importe où d’ailleurs, et que j’entends quelqu’un siffler (fort), j’ai comme mon cœur qui s’arrête et j’ai tendance à regarder un peu partout autour de moi.
J’essaie de me contrôler parce que réagir à un sifflement comme le ferait un chien ou presque, ça peut sembler bizarre parfois.
Ce sifflement, c’est celui de mon père. Mon père qui, quand on était petits mon frère et moi, sifflait quand l’heure était venu de rentrer manger, ou dormir, ou partir.
C’était souvent quand on allait derrière la maison dans les champs jouer avec tous les autres gamins du coin, faire de la luge par exemple.
Moi j’ai toujours trouvé super classe que mon père siffle plutôt qu’il beugle depuis la maison « P1prenelllllllle, frère de p1prenellllle, vous rentrer !!!! » comme le faisaient tout les autres parents.
Mon père n’avait qu’à siffler et hop, on savait qu’il était l’heure de rentrer.
Ça fait donc quelques années que l’on ne m’a pas sifflée si je puis dire. Même si je me souviens de quelques fois en vacances ou je n’avais pas loin de 17 ans et que mon père ou mon oncle nous sifflait ma cousine et moi quand il fallait que nous rappliquions.
Du coup après tant d’année de sifflage intensif ou presque, j’ai encore tendance à réagir plus que de raison quand j’entends quelqu’un siffler. Pourtant je sais très bien que je n’ai plus 8 ans, ni même 17, que mon père n’est certainement pas dans le coin (surtout depuis qu’on habite à Cambrai) et que de toute façon, il n’est même pas l’heure de rentrer…

5 thoughts on “Les sifflements et moi”

  1. Mon père aussi aimait bien siffler quand j'étais plus jeune, mais plutôt pour fredonner de la musique dont il ne connaissait pas les paroles XD

  2. Coucou toi!
    Ben c original ça tient! Et c'est clair que quand certaines choses font partis (et sont bien enfouis) de notre passés et que ça ressurgit dans un contexte tout à fait différent c bien bizarre:)
    Pour ma part pas de sifflement, on ne s'éloignait pas trop de la maisoune (lotissement, maisons rapprochées). Les voisins en revanche avait effectivement une manière originale aussi de rameuter leur peutiots : une cloche! :)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge