Comment j’ai converti ma classe à Android

 

Comme vous le savez sans doute si vous suivez mes aventures depuis quelques temps, je fais un BTS en alternance (d'ailleurs on approche de la fin et j'ai reçu ma convocation, mais ceci est une autre histoire ^^), ce qui veut dire que j'ai cours deux jours par semaine et que je travaille dans une vraie entreprise avec des vrais collègues les trois jours restants. Ce qui veut aussi dire que lorsque je suis au centre de formation, je suis dans une classe, avec des élèves (que des filles en plus…) qui sont pour la plupart plus jeunes que moi.
 
En arrivant dans cette classe l'année dernière, j'étais un peu l'extraterrestre qui mettait ses stylos dans un sac congélation plutôt que dans une trousse (oui j'ai fais ça pendant quelques mois semaines, le temps de trouver une trousse plate comme il fallait), la-fille-qui-vient-de-Lyon, qui à un accent et des expressions bizarres et surtout, celle qui a un téléphone Android. Mon très cher ami de toujours: mon HTC Hero, vieillissant je le conçois mais que j'aime beaucoup.
 
Bref, Android dans ma classe, c'était l'inconnu total. Personne n'en avait entendu parler.
Mais mon Hero à fait son petit effet, et rapidement une des filles, qui devait changer de téléphone, à opté sans me demander mon avis (dommage pour elle) pour un téléphone Android: le Samsung Galaxy Spica, (qui n'est pas une grande réussite il faut bien l'avouer). Mais le virus avait commencé à faire son effet… et peu de temps après, une autre fille qui avait un iPhone 3GS soit dit en passant, a commencé à sérieusement loucher du coté d'Android pour finalement lourder sa bête à pomme pour un HTC Desire.
 
 
Les mois se sont écoulés et un Samsung Galaxy S, 2 HTC Wildfire et un Sony Ericsson (je ne me souviens plus lequel) ont rejoint les sacs et poches de mes camarades.
 
Désormais, près de la moitié de ma classe est équipée d'un téléphone Android. Je devrais peut être demander un pourcentage à Google :)
Et aujourd'hui, c'est un Nexus S qui vient de débarquer, en même temps que mon nouveau joujou reçu hier alors que je ne m'y attendais pas du tout.
 
 
Ça faisait longtemps que je voulais un téléphone avec un vrai clavier physique. Le Motorola Milestone 2 et le HTC Desire Z me faisaient de l'œil, mais ils étaient trop chers pour mes petits moyens et ce ne sont pas les quelques malheureux euros de réduction que Bouygues m'accorde qui allaient arranger les choses.
 
Bref, j'avais un peu oublié les deux bêtes et je m'étais fait à l'idée que je ne changerais pas de téléphone avant longtemps.
 
Mais c'était sans compter sur M.l'Ours qui, de là bas, loin, au soleil de Djibouti, pense à moi. Et quand je suis allé hier récupérer un colis à mon nom coincé chez mes amis de La Poste, alors que je n'avais rien commandé, je me suis précipité pour l'ouvrir à peine de retour chez moi.
 
Et dedans se trouvait …sustènsme…
 
 
 
 
 
 
 
 
Un HTC Desire Z tout beau tout neuf, offert par M.l'Ours =)
 
Hi, hi. Je vous raconte pas comme j'ai sauté partout comme une folle en le voyant ^^
 
 
 
Et sinon, le retour de M.l'Ours c'est dans 3 jours !!! J'ai hââââââââte, mais vous vous en doutez n'est-ce pas ^^
 
 

J-3

2 thoughts on “Comment j’ai converti ma classe à Android”

  1. J'ai aussi un Z que j'adore. Déjà pour moi, le clavier physique était indispensable. Je trouve que les claviers virtuels prennent trop de place sur l'écran et puis çà fait moins de trace de doigts :)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge