Mes premières (més)aventures chez Pôle

 
 
Comme vous le savez peut être, j’ai dû quitter mon emploi pour suivre M. l’Ours ici. Je suis donc à la recherche d’un nouveau travail et ai par la même occasion, ajoutée ma personne au nombre de chômeurs qui se trouvent déjà dans notre beau pays.
Comme je suis indemnisée, Pôle fait bien attention à ce que je cherche un emploi ! Et il m’a donc invité à prendre le thé vendredi dernier :
 
En ce moment (et ça devrait bientôt être terminé heureusement), nous n’avons qu’une seule voiture. Sachant que l'antre de Pôle est à environ 25 min de route de chez moi, je suis obligé de m’arranger avec M. l’Ours quand je dois y aller.
 
Je ne sais pas si vous savez mais Pôle n’est pas très sympa dans ses courriers. Déjà, il vous prévient environ une semaine avant que vous devez lui rendre visite (ne surtout pas oublier qu’en tant que chômeur vous êtes à sa disposition tous les jours et à n’importe quelle heure), stabilote toutes les informations au cas ou vous seriez un abrutis. Et puis il vous annonce fièrement  qu’il vous « confirme » votre inscription à la formation tartempion.
 
Ôtez-moi d’un doute. Quand on confirme quelque chose, c’est qu’au préalable on l’a déjà dit au moins une fois, non ?
 
Parce que je n’avais jamais rien demandé à Pôle, ni formation, ni rendez-vous, ni quoi que ce soit et lui ne m’avait pas rappelé à son « bon » souvenir depuis mon inscription.
 
 
En plus de confirmer votre convocation à une formation tombée du ciel (sans doute qu'il restait des places à combler…), Pôle vous met en garde : si vous ne venez pas sans motif valable, (phrase suivante à prononcer avec une grosse voix) vous risquez la radiation de la mort qui tue !!!!
 
Et même si vous avez une très bonne excuse, vous avez intérêt à vous dépêcher de leur signifier puisque dans sa grande mansuétude, le Grand Pôle vous laisse 48h pour le prévenir de votre absence…
 
C’est court 48h, surtout quand le courrier est posté 2 jours après sa rédaction (cachet de la poste faisant foi comme on dit)  – elles doivent être super loin les boites aux lettres s’il faut 2 jours pour y aller – et que du coup, le courrier et ben il arrive entre vos mains plus de 72h après…
 
 
Mais bon, je suis polie, docile et terrifiée face à la menace de la terrible radiation (de la mort qui tue) et m’arrange donc difficilement avec M.l’Ours (contraint de prendre un jour de congé – ça tombait mal pour lui, il avait des horaires décalées cette semaine là) pour obtenir la voiture afin de me rendre chez Pôle (enfin, chez un prestataire…)
 
 
En ce vendredi, à 9h pétante, j’arrive avec ma convocation. Nous sommes une dizaine. On nous demande de répondre aux  questions d’un petit livret pour savoir si on sait comment faire pour trouver un emploi…
 
A l’issue de la « remplitude » du livret, le gentil Monsieur qui nous a accueillis nous recevra chacun notre tour pour faire le point.
 
 
Deux minutes après la distribution des livrets, il revient nous voir et demande si quelqu’un a terminé. Une femme qui n’avait rien écrit et avait passé son temps à soupirer se lève.
5 minutes plus tard, elle est dehors. Il est 9h15…la convocation précisait : « prévoir la demie journée »
 
Tandis que je peaufine mes réponses, 3 personnes passent et s’en vont. Il est 10h10, c’est mon tour.
 
Le Monsieur me demande mon CV, feuillète rapidement mon livret (2 secondes), me pose 2 questions puis alors que je lui annonce que j’ai un entretien l’après-midi, il me dit : « Le CV est correct, vous avez l’air de savoir vous y prendre. Parfois c’est bref – tu m’étonnes – bon courage pour cet après-midi ».
 
Il est 10h13, je suis libre dehors…sans avoir rien appris d'utile et en ayant perdu de l'argent (le pétrole c'est cher !!), du temps et un jour de congé pour M. l'Ours.
 

3 thoughts on “Mes premières (més)aventures chez Pôle”

  1. Pour l'instant, je n'ai jamais eu de problème avec Pôle Emploi (enfin, j'ai eu que mon inscription … durant laquelle le conseiller n'a pas arrêté de sortir de la pièce. Sur 1 heure, j'ai du le voir 20 minutes à tout casser :p), mais j'ai pas mal d'exemples autour de moi qui vont dans le même sens. Faut vraiment pas compter sur eux pour trouver un job !

  2. Ha ouais, super. v_v
    Pour ma part, j'ai eu un rendez-vous d'inscription avec une super madame (elle avait une pochette Hello Kitty !) (non puis elle était presque au courant, elle) et du coup, on me transfère au Pôle Emploi Spectacle. Zut, faut tout recommencer. :/

  3. Maureens: Pour mon inscription, j'ai du y rester 1h à tout cassez mais je n'ai vu la conseillère que 10min. C'est vraiment du service à la chaine…et effectivement mieux faut pas espérer grand chose de leur part pour trouver un boulot !!
     
    La Grenadine: Y'a un pôle emploi spectacle ?!! Who, et ben heureusement que la madame était au courant parce que ça ne doit pas être bien connu ^^ Bon courage pour ta nouvelle inscription !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge