Hier, je suis allée à la piscine

 

 

 

Et je suis trop fière de moi.

D’abord parce que vu le temps qu’on se paye en ce moment  par ici (Sibérie un jour, Sibérie toujours) avec des – 12°C et l’ami Mistral qui souffle comme un dingue sans arrêt depuis plus d’une semaine, ça donne moyen envie de sortir pour aller se déshabiller et se tremper dans de l’eau, hum ?

Ensuite parce que je n’y étais jamais allée là-bas, dans ce fameux centre sportif (piscine, tennis, salle de sport, squash, sauna, hammam, jacuzzi et j’en oublie), que je ne savais pas vraiment où c’était et que j’ai horreur d’aller seule à un endroit que je ne connais pas.

Et puis surtout parce que comme je viens de le dire : je comptais aller seule…dans une piscine ! Et une piscine c’est déjà un truc hyper intimidant parce que tu te fous presque à poil devant plein d’inconnus et donc forcément ben y’a plein de gens partout et moi j’ai beau sembler plutôt à l’aise en société au premier abord, rapport au fait que je blague pas mal et que je peux faire des trucs osés quand je rencontre des gens pour la première fois (enfin ça dépend des gens en face aussi), et ben en fait, je suis une grande timide.

Mais j’ai fait fi de tout ça et j’ai bravement enfourché mon tout nouveau destrier et j’y suis allée.

Et même que c’était vachement bien, que l’eau était hyper chaude et qu’il n’y avait pas grand monde. Que j’ai même pu discuter avec d’autres êtres humains, chose qui m’arrive rarement entre 7h30 et 17h30 vu ma situation actuelle…

J’ai enchainé les longueurs en observant le dôme vitré, qui surplombe le bassin, se faire malmener par les rafales de vent et en étant bien contente d’être au chaud.

L’heure tournait et je commençais à regarder ma montre aquatique en me disant « aller, dans 5 minutes, je sors ». Sauf que 5 minutes après je me disais la même chose.

45 minutes plus tard, alors que je me lançais dans ce qui (j’en étais sûr cette fois) allait être mon dernier aller-retour, j’ai entendu le maitre-nageur annoncer qu’il était temps de sortir, que la piscine allait fermer.

Je crois que je vais y retourner demain.

 

Et vous en ce moment le sport ? La piscine ? Le froid… ?

 

 

3 thoughts on “Hier, je suis allée à la piscine”

  1. La piscine est un des sports que je préfère mais quand il fait froid comme ça, je ne peux pas, c'est juste impossible. Rien que d'y penser, je frissonne! Par contre, si tu me parles de hamman et de jacuzzi, je peux éventuellement faire un effort… ;)

  2. la piscine j'ai abandonné (même si c'est gratuit avec mon abonnement au centre sportif de la ville), ça demandait trop de motivation…mais je vais une fois par semaine à la salle de muscu, je fais un cours d'aerofitball plus un cours de pilates quand je suis motivée (la salle est pas très chaude, en ce moment, c'est une semaine sur deux) et je viens de commencer la salsa à raison de 2h par semaine :)

  3. Ha, non, la piscine, c'est pas trop mon fort (même en été, je crois que je fais une allergie au chlore) mais cette année, alors que j'avais arrêté tout sport pendant presque 10 ans, j'en fais 2 fois 2 heures par semaine (escalade et badminton). J'y vais avec une collègue, ça motive encore plus, car c'est beau être à côté du boulot, j'ai quelques envies de me retrouver sur mon canapé emmitouflé dans un plaid plutôt qu'en t-shirt manches courtes dans un gymnase à 17 °C !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge