Je suis maudite !

 

 

Il faut croire que je suis maudite et que M. l’Ours est l’antidote ou le remède bref, ce que vous voulez.

C’est bien simple, à chaque fois (ou presque) que je me retrouve seule quelques jours voire quelques mois, il m’arrive un pépin.

Et comme à cause de son boulot M. l’Ours est relativement souvent absent, il peut m’en arriver des trucs !!

 

Exemple pendant nos 2 ans à Cambrai, là où M. l’Ours était le plus absent :

  • J’ai eu droit au robinet qui me reste dans les mains quand je veux le refermer. Du coup impossible d’arrêter l’eau, obligée de la couper directement à l’arrivée d’eau de l’appart…  Pratique !! Surtout que ça a duré quelques jours jusqu’à ce que le proprio se décide à faire venir quelqu’un !!

 

  • Dans le même registre j’ai eu la chasse d’eau bloquée et impossible de l’ouvrir pour la débloquer…

 

  • Y’a aussi eu l’eau qui coule le long du mur parce qu’une tuile s’est barrée du toit.

 

  • La super tempête qui fait que la pluie rentre par la fenêtre du salon (oui, oui…)

 

  • Et puis je me suis aussi retrouvée enfermée dehors puisque la serrure de la porte d’entrée refusait de tourner ! Heureusement que le voisin a réussi à la débloquer !

Je suis sûre que j’en oublie…

 

Et puis ce matin, alors que je reviens toute contente de La Poste avec ma précieuse Carte Grise dans les mains, je glisse la clé dans la serrure pour rentrer dans ma maison. Et là, c’est le drame !

Impossible de la tourner complètement pour déverrouiller la porte, pire encore, je ne peux plus l’enlever. Les trois porte-fenêtres qui donnent sur la terrasse sont verrouillées (logique), le garage aussi et de toute façon le trousseau de clé que j’ai pris en partant n’a pas la clé du garage par lequel j’aurai pu rentrer dans la maison (ils sont reliés par une porte).

Je m’acharne sur la porte en criant « Noooooooooon, non c’est pas possible ». Je panique, je m’énerve et je me mets même à pleurer à gros sanglots en secouant la porte (nous mettrons ce moment d’égarement sur le compte des hormones, n’est-ce pas), en me disant que ce n’est vraiment pas juste, que j’en ai marre qu’il m’arrive des trucs comme ça quand M. l’Ours n’est pas là !

C’est d’ailleurs M. l’Ours que j’appelle en larmes pour lui raconter mes mésaventures et pour qu’il m’aide (bah oui, il a le don de téléportation vous ne saviez pas ?!). Il me donne le numéro de l’assurance pour que j’appelle l’assistance.

Je m’exécute rapidement (mon téléphone n’a quasiment plus de batterie) puis en attendant que le serrurier missionné par l’assurance me rappelle, je retourne m’acharner sur la porte, secouant la poignée tant que je peux, tournant la clé si fort que j’ai bien cru la casser (et mes doigts par la même occasion), donnant même des coups d’épaule dans la porte (genre elle va tomber sous mes 50 kilos…).

Il n’empêche que j’entends soudain un clic et hop la clé poursuit soudainement son tour dans la serrure et la porte s’ouvre.

Yeaaaah !! Je n’ai plus de pouce droit  mais la porte est ouverte hiiiii !!

J’ai vite décommandé le serrurier et viré le responsable du blocage : l’anneau du porte-clés qui est accroché sur la clé que nous laissons toujours sur la porte à l’intérieur. Celui-ci est visiblement trop gros et lorsqu’il se retrouve contre le montant de la porte, il se coince et empêche la clé de tourner…

Bref, vivement vendredi que M. l’Ours rentre !!

 

Et vous, il vous en arrive des pépins comme ça ou y’a qu’à moi ?

5 thoughts on “Je suis maudite !”

  1. Il y a des fois où on a l'impression que le monde se retourne contre nous… Moi j'ai des périodes noires où tout va de travers. Ca passe et ça revient mais c'est vrai que c'est lourd!
    Et oui, ce sont les hormones… ;))))

  2. Mlle Toutouille : :p   Mon remède revient demain, je suis sauvée !!

    Vanessa : Heureusement que ça passe, parce pfiou si c'était tout le temps comme ça, ça serait vraiment la galère !! :)  Et vive les hormones (c'est peut être pratique comme excuse ça, faut que je la garde en tête pour plus tard on sait jamais ^^)

  3. Tu peux laisser tes clefs derrière et ouvrir ? C'est déjà pas commun ça !
    Nous on a fait un truc similaire (mais ici, c'est le Chéri qui a la poisse) (et une poisse pas possible ^^' ) : laisser la clef derrière, claquer la porte et… ne plus pouvoir rentrer. ^^' 

  4. La Grenadine : Ouais c'est une serrure débrayable (je crois que c'est comme ça qu'on appelle ça ^^) ça permet d'ouvrir la porte même si une clé est déjà dans la serrure. On a fait exprès d'en prendre une comme ça, parce que le coup de la clé laissée à l'intérieur puis claquage de porte ça nous est déjà arrivé à Cambrai… Dans ce cas là, une seule solution : la radio médicale (toujours en laisser une sous le paillasson) que tu glisses entre la porte et le montant pour faire sauter le loquet ! ça marche à tous les coups :)
    Ici comme c'est une maison, pas de risque de porte claquée vu qu'il y a une poignée de chaque côtés mais on a quand même préféré jouer la sécurité vu que je suis du genre poissarde comme ton chéri :D

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge