La reine des macarons ?

 

…ahem, je devrais plutôt dire l'apprentie reine des macarons =)

 

Souvenez-vous, en novembre dernier, je me lançais pour la première fois dans l’aventure Macaron avec plus ou moins de réussite…

J’avais bien galéré à les faire, tellement d’ailleurs que je m’étais dit que je n’en ferais plus jamais tellement ça m’avait pris longtemps pour un si piètre résultat.

Mais je suis faible et j’aime vraiment trop les macarons pour rester sur un échec (surtout quand on voit le prix que ça coute de les acheter tout fait…) et du coup, j’ai retenté l’aventure le mois dernier avec des macarons au Kinder et là : Miracle. Oui un vrai miracle puisqu’avec la même recette, j’ai fait des macarons visuellement plutôt réussi et surtout très bon.

 

Macarons à la fraise fait aujourd'hui. Sont booo, hein ?!!  =D  *fière*

 

Je ne sais pas trop ce qui différenciait la première tentative de la deuxième, peut être que je m’étais mis la pression la première fois. Il faut dire que lorsque je regarde les recettes de macarons, souvent elles paraissent très compliquées avec mesure exacte de la température, blancs d’œuf vieillis de plusieurs jours et j’en passe. Du coup, on pourrait croire qu’il faut être un expert en pâtisserie et hyper préparé pour réussir des macarons à peu près présentables, alors que non, pas du tout en fait.

Pour preuve, la recette que j’utilise est simplissime et n’exige ni thermomètre, ni blanc d’œuf de l’avant-veille, ni rien du tout de particulier. Je crois que la clé c’est de connaitre à peu près son four et donc d’essayer plusieurs fois pour trouver la durée idéale de cuisson.

 

Forte de cette réussite, je me suis remise aux fourneaux il y a 2 semaines (en prévision de la visite de mes parents) et j’ai fait de superbes et délicieux (non, non je ne me vante même pas !!) macarons menthe-chocolat avec utilisation pour la première fois de colorant alimentaire.

Cette fois-ci, cela m’a pris encore moins de temps que pour mon 2e essai et je me suis surprise à penser que finalement, « les macarons c’est hyper simple à faire ».

Aujourd’hui, je teste les arômes naturels avec des macarons à la fraise. L’objectif étant de me perfectionner encore un peu pour être fin prête pour le mariage fin Juin puisque j’ai dans l’idée de faire deux macarons géants et plusieurs de tailles normales. Du coup, les prochaines semaines s’annoncent pleines d’atelier macarons pour testage et sélection de parfums.

 

Voici la recette de coque que j’utilise et que j’ai trouvée sur le blog Macarons Addict :

 

100g de sucre glace

100g de sucre en poudre

100g de poudre d’amandes

Du colorant alimentaire ou à défaut 3 cuillère à café de chocolat en poudre (pour colorer les coques)

25ml d’eau

2 blancs d’œuf (tout juste sortis du frigo…comme quoi, les blancs d’œuf vieillis c’est pas indispensable)

Mixer le sucre glace et la poudre d’amande. Passer au tamis (pas indispensable mais les coques sont quand même plus lisse si on le fait) puis mélanger dans un saladier. Si vous faites des coques « natures » sans colorant, ajouter le chocolat en poudre. Mélanger un blanc d’œuf pour obtenir une sorte de pâte d’amande.

Chauffer l’eau et le sucre en poudre dans une casserole puis lorsque le mélange commence à bouillir, laisser cuire 5 minutes.

Pendant ce temps, monter le blanc restant en neige puis verser lentement le sirop sucré tout en continuant de monter le blanc. Si vous mettez des colorants, c’est le moment.

Mélanger la meringue à la pâte d’amande puis former vos coques à la poche à douille.

Laisser crouter vos coques au moins 30 minutes mais si vous pouvez le faire plus longtemps c’est encore mieux.

 

Croutage en cours

 

Enfourner à 150 °C et laisser cuire environs 12 minutes. Mais attention, surveiller bien tout au long de la cuisson parce que ça dépend vraiment du four mais aussi de la taille de vos coques.

 

Par contre, maintenant que je maitrise à peu près les coques, il va falloir que je m’améliore sur les ganaches parce que j’ai toujours tendance à les faire trop liquides ^^

 

 Je suis la seule à m'acharner ? Vous avez testé depuis l'autre fois ?

 

 



 

3 thoughts on “La reine des macarons ?”

  1. Je n'ai testé que l'aide culinaire Alsa pour faire des macarons (ils sont à chaque fois réussis) chocolat ou framboise. J'ai un peu peur que ça soit long et pas réussi (j'ai tendance à oublier mes aliments dans le four ^^)

  2. Youggie: Faudra que je teste un jour ce truc Alsa par curiosité. Même si l'avantage des macarons c'est justement qu'on peut en faire à plein de parfums différents :) Après il est certain que les faire soit même doit être plus long, mais une fois le coup de main pris, c'est plutôt rapide en fait. Et puis on peut les congeler =)
    TardisGirl: Merci :)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge