5 ans et deux anniversaires

 

Aujourd'hui, Le Curieux Monde de P1prenelle a 5 ans.

 

Source

 

Il s'est passé beaucoup de chose dans ma vie depuis que j'ai commencé à bloguer et si ce petit espace a connu de nombreux changements (plateforme, hébergement, thème…) je crois que le fond, lui, n'a pas vraiment changé.

Je continue à vous raconter ma vie, à partager mes découvertes, mes quelques recettes et mes (rares) coups de gueules.

Quand je relis le premier billet que j'ai publié, je ne peux m'empêcher de penser que j'avais parfaitement cerné les choses (j'y évoquais les conséquences du métier de M. l'Ours sur ma vie, sur notre vie.) même si j'étais loin du compte au final. Et surtout, que je n'avais fait qu'envisager les conséquences néfastes sans voir toutes les choses incroyables que ce genre de vie pourrait m'apporter. Car même si j'ai connu des moments difficiles quand nous avons dû partir vivre à Cambrai, je ne regrette rien.

 

L'autre anniversaire

 

Ce vendredi, j'aurai 28 ans. Et ma vie est sur le point de prendre un autre tournant, bien plus excitant et effrayant qu'un déménagement. Dans moins de 3 mois maintenant, je serais maman. J'ai encore du mal à réaliser je crois. Au fond de moi, je suis terrifiée face à cette immense responsabilité qui s'annonce. Tellement terrifiée que j'ai beaucoup de mal à me projeter. Je n'ai quasiment rien acheté pour préparer la venue de ce petit Ours et je suis terriblement mal à l'aise lorsque je rentre dans un magasin spécialisé et que je me retrouve face à cette réalité…

 

Source

 

Je regarde mon ventre s'arrondir sans réellement le voir. Soulagée qu'il soit particulièrement discret pour un début de 7e mois. En fait, c'est comme si je n'assumais pas mon "statut" de femme enceinte, de future mère. D'ailleurs je déteste toutes les manifestations et gestes de sympathie que beaucoup de gens ont à mon égard depuis, je maudis ces sourires entendus qui fleurissent sur les lèvres des personnes qui aperçoivent mon ventre. "Non, je ne veux pas m'assoir, non,  je n'ai aucune envie particulière, non, je n'ai mal nulle part, je vais très bien merci !" Difficile de leur en vouloir, ils font ça par gentillesse et sans doute que j'apprécierais si j'étais dans un autre état d'esprit.

D'ailleurs, je remercie mon corps de "subir" toutes ces transformations sans broncher, car pour moi cette grossesse est transparente, quasi "inexistante". J'oublie très souvent que je suis enceinte et suis très loin de cet état de béatitude, de douce euphorie et de bonheur latent que semble vivre bon nombre de femmes dans la même situation que moi.

Pourtant, je sens que ce petit Ours prend chaque jour un peu plus de place, qu'il se manifeste chaque jour un peu plus. Et j'aime ça.

Car j'ai beau être terrifiée, je suis impatiente de le rencontrer parce que je sais que je vais l'aimer de tout mon cœur.

 

Bref

Je ne pensais pas m'étaler autant mais bon, que voulez-vous…sans doute un autre vilain tour des hormones ^^

Quoi qu'il en soit, je voulais vous remercier vous, lecteurs fidèles ou de passages pour vos commentaires et vos visites silencieuses. Car j'ai beau dire que je blogue avant tout pour moi, il y a fort à parier que sans vous, ce blog n'existerait pas.

 

4 thoughts on “5 ans et deux anniversaires”

  1. Très joli billet. Tu sais, je pense que chaque femme vit au fond sa grossesse à sa façon, et si cette euphorie n'est pas présente chez toi, ce n'est pas forcément un mal ou le signe d'un "déni" inquiétant. Je pense que tu prends en compte tous les aspects de ce qu'implique le fait de devenir maman et c'est finalement naturel de prendre les choses avec recul. L'essentiel est d'avoir des échanges avec ton petit bout et d'en avoir envie. La naissance et votre rencontre fera le reste. J'attendrai le jour J pour te souhaiter ton anniv et en attendant, je te souhaite deux derniers mois de sérénité. Et je continuerai de lire ton blog avec intérêt. Bonne continuation.

  2. Comme quoi, toutes les femmes vivent leur(s) grossesse(s) de façon différente. :)
    Je te souhaite que ces trois derniers mois se passent aussi bien et calmement que les six premiers. Et au cas où je n'ai pas l'occasion de le faire le jour J, je te souhaite déjà un très bon anniversaire!

  3. Iwebgirl : Merci :) C'est sûre que chacune vie ce moment particulier de sa vie à sa manière. Après, comme tu dis, je ne pense pas nier non plus le fait que j'attends un enfant (en même temps vu comme il gigote, j'aurai du mal à ne pas le remarquer ^^). C'est juste que je me sens plutôt en décalage avec toutes les personnes qui sont comme sur un nuage à l'évocation des mots "bébé" et "grossesse". Et puis j'ai l'impression que mon entourage (ma mère surtout ^^) est plus impatiente que moi :)
    ElsaNerverland : Merci, pour le moment c'est bien parti pour continuer aussi calmement qu'au début :D
    TardisGirl : Merci la miss !! ;)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge