L’Art de la rencontre

 

 

Il parait que la plupart des couples se sont rencontrés sur leur lieu de travail, pendant leurs études ou lors de soirées chez des amis.

 

Avec M. l’Ours on a pas fait dans l’originalité puisque nous nous sommes connus grâce à un ami commun :

 

Une soirée chez celui-ci pour la première rencontre:

 

Je ne me souviens plus exactement de la période de l’année, mais il ne faisait pas (plus ?) très chaud. Enfin moi j’avais plutôt froid et quand je suis arrivée chez mon pote, deux de ses collègues faisaient les fous dans la piscine… L’un d’eux étaient M. l’Ours.

 

Un weekend descente de l’Ardèche en canoë entre amis pour la 2e « rencontre marquante »:

 

Marquante dans tous les sens du terme si je puis dire puisqu’il m’avait sauvagement balancée à l’eau à peine installée sur le canoë (oui nous étions binôme de canoë…un coup monté des autres à n’en pas douter ^^) et que je m’étais pris l’une des deux rames en remontant à la surface.

Maigre consolation, il était aussi tombé à l’eau en me jetant puisque Monsieur avait mal jugé mon poids (plume) et s’était retrouvé emporté par son élan lorsqu’il m’avait empoignée (comme une crotte par mon gilet de sauvetage soit dit en passant).

 

Une nouvelle soirée chez notre ami commun pour la troisième « rencontre marquante »: 

 

Une double soirée même car après être parti de chez notre ami, nous nous étions rendu M. l’Ours, ma meilleure amie et moi dans un bar puisque nous n’avions pas très envie de rentrer.

Suite à cette soirée, j’ai reçu un message de M.l’Ours qui m’invitait le lendemain même à une soirée combo resto-ciné. Et voilà. C’était le 6 mars 2006 ^^

 

Bref.

Une rencontre « banale » puisque c’est vrai qu’autour de moi la plupart des couples que je connais se sont aussi rencontré par le biais d’amis commun.

Bon ok, je connais aussi un couple qui est ensemble depuis le lycée. Mais ça me semble totalement surréaliste quand j’y pense. Et ça me fait plutôt penser à la génération de mes parents qui eux aussi se sont rencontrés très jeune (ma mère avant 14 ans, mon père 18…).

 

 

;

 

Pour ce qui est du travail, personnellement ça me ferait bizarre de sortir avec un collègue de boulot. Limite je trouverais ça un peu malsain. Ou alors il faut vraiment ne pas avoir de contacts professionnels, ni avoir les même collègues. Sinon bonjour les commérages.

 

Depuis quelques années maintenant, un autre vecteur de rencontre se profile: les sites de rencontres sur Internet. Vous savez Parship, Meetic et compagnie.

Il semblerait d’ailleurs qu’un couple américain sur trois se soit rencontrés sur Internet.

C’est un chiffre énorme je trouve !

 

Personnellement j’ai encore une vision assez réductrice des sites de rencontres. Comme si les gens qui s’y inscrivaient ne cherchaient qu’un coup d’un soir ou pire étaient complètement désespérés ^^ Comme si c’était une façon de forcer le destin, de casser tout le charme d’une rencontre à laquelle on ne s’attend pas. Mais comme je le dis, c’est surement un idée un peu fausse et préconçue puisque je ne connais pas du tout ce type de rencontre.

 

A la limite si j’étais célibataire, je pense qu’en plus de parier sur les sites de rencontres,  je miserais aussi sur les rencontres sur Internet en général y compris les réseaux sociaux et surtout Twitter sur lequel on peut faire de chouettes rencontres amicales comme amoureuses j’imagine ;) 

 

 

 

Et vous, vous l’avez rencontré où/comment votre n’amoureux(se) ? Et si vous êtes célibataire, vous avez déjà testé les sites de rencontres ?

 

 

 

 

Ps: J’oubliais, maintenant il y a aussi les émissions de téléréalité… Mais ça ne je préfère même pas en parler ^^

 

 

6 thoughts on “L’Art de la rencontre”

  1. Nous on va dire par internet mais pas un site de rencontre ! Par un site qui recrutait les festivals de musiques hardcore que l’on affectionnait :) Mais bon moi de toulouse et lui paris, je savais très bien que rien ne se passerai ! Et c’est en allant voir un ai en bretagne, que j’ai fait un arret sur paris et je lui ai demandé si il pouvait m’emmener d’une gare a une autre (peur de me perdre dans ce tourbillon parisien) et 5 mois plus tard il m’a invité a passer un weekend a découvrir paris et depuis on ne se lache plus ! 8 ans déja !! Et on dirait que c’était hier !
    Le dernier article de Farfadette …DIY – Bracelet Perles Or et Noir

  2. Sur Internet aussi. Il avait un site/blog où il parlait d’Anime et il y en avait un que j’avais bien aimé. Alors je lui ai écrit dans les commentaires pour savoir s’il en connaissait d’autre dans le même genre. De fils en aiguilles, on a commencer à discuter ensemble tous les jours et, 4 mois plus tard, il prenais l’avion à Paris pour venir me voir un mois au Québec. 8 mois plus tard (et 2 voyages à Paris pour moi et un autre au Québec pour lui), il aménageait au Québec avec moi :).
    C’était il y a plus de 6 ans déjà…
    Cette été, on achetait notre première maison ensemble :).
    Le dernier article de Doris …Cette semaine #6

  3. Héhé, nous aussi ce fut sur Internet, alors que ni lui ni moi ne cherchions pourtant l’amour (j’étais déjà en couple). Par contre c’était sur un forum, à la douce époque d’AOL et des modems bas débit ! ^^ Ton expérience du canoë me rappelle quelque chose en tout cas, j’ai vécu la même avec mon ex.
    Le dernier article de iWebgirl …Magic Freez’Mug : le granité maison en 30 secondes !

  4. Farfadette : A la musique, y’a pas à dire, ça rapproche :p Pour ma part, j’ai toujours été un peu frileuse et je n’ai jamais trop osé rencontrer « en vrai » des garçons avec qui j’avais fait connaissance en ligne.

    Doris : Whaao carrément depuis un autre continent ^^ C’est géniale comme histoire =) Voilà aussi l’avantage d’Internet c’est que ça « gomme » les distances.

    Angelus Yodason : C’est bien à vous deux que je pensais en écrivant cette phrase ;)

    iWebgirl : Et ben y’en a du monde qui se rencontre sur Internet =) C’est chouette !! Hu hu ça me rappelle plein de souvenirs les forums AOL et les vieux modem avec leur bruit de connexion si particulier ^^

    Youggie J’imagine que ça doit être un peu particulier à gérer quand on bosse au même endroit. Encore plus si c’est dans le même service…
    Le dernier article de P1prenelle …L’Art de la rencontre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge