Une semaine au Pays Basque

Lorsque M. l’Ours a fini par rentrer et que j’ai enfin eu des congés, nous sommes parti en vacances tous les trois.

Direction le pays basque. Un endroit que je ne connaissais pas du tout.
Mes pérégrination sur la partie ouest de la France sont pour le moment plutôt anecdotiques : La Rochelle, Rochefort, l’ile de Ré, Bordeaux (en coup de vent) et Arcachon. Rien de plus.

Profitant d’une vente privée et d’avoir une raison supplémentaire d’y aller (mon petit neveu né en septembre dernier dans les Landes, donc pas très loin), nous avons réservé un petit appartement dans une résidence à Guéthary, entre St Jean de Luz et Biarritz.

Saint Jean de Luz

Je craignais un peu la route parce qu’un périple Sud Est – Sud Ouest c’est quand même pas rien, mais dans l’ensemble ça s’est plutôt bien passé. 8h à l’aller, en s’arrêtant plusieurs fois (Petit Ours oblige) et en prenant une bonne heure pour déjeuner à l’air de repos de Port Lauraguais, où se trouve un petit port sur le canal du Midi. Nous n’avons mis « que » 7 heures pour le retour dont une bonne partie pendant laquelle Petit Ours a dormi.

Dans tout les cas, ça en valait la peine. La résidence n’était qu’à quelque centaine de mètres d’une plage en contrebas. Et la vue sur l’Océan était très belle.

Pays basque depuis la Rhune
Le pays basque depuis la Rhune

La météo a été relativement clémente sauf une journée bien pluvieuse que nous avons passé à Biarritz. Le coefficient de marée était ce jour là élevé ce qui nous a permis de voir un joli spectacle : mer déchainée, bruit impressionnant de grosses vagues, écume…

Nous y sommes ensuite retourné sous le soleil et pour visiter l’aquarium. Il n’est pas très grand mais pour les enfants c’est pas mal du tout. On a pu voir le repas des phoques et Petit Ours a adoré les murènes et les requins.

Nous sommes aussi allés au Wow Parc. Un genre de mix entre un accrobranche et un parc de jeux pour enfants. On grimpe dans des cabanes faites dans les arbres (certaines très hautes)  à l’aide de filets ce qui fait que même les jeunes enfants peuvent grimper. Et on y descend via des toboggans en « bâche ». Il y a aussi tout un tas de jeux pour toute la famille. Des filets tendus entre les arbres avec d’énormes boules gonflables dedans. Des balançoire géantes. Bref, c’était très sympa.

Nous sommes aussi monté sur la Rhune, un sommet pyrénéen grâce a un petit train à crémaillère. La vue du haut vaut vraiment le détour. (Prévoir la polaire parce qu’en haut ça caille un peu ^^).

L’Espagne depuis la Rhune

 

En haut de la Rhune

 

Comme je le disais, nous avons eu une météo plutôt sympa et a vrai dire, je n’avais rien prévu pour le cas où il ferait chaud. Sauf les maillots de bain puisqu’il y avait une piscine couverte dans la résidence.

Le vendredi le temps s’annonçait particulièrement agréable. Du coup, un peu au dernier moment, nous avons décidé d’aller à San Sebastian en Espagne via le «topo » un genre de petit métro aérien qui relie Hendaye à San Sebastian en environs 35-40 minutes pour la modique somme de 4€70 aller-retour (et c’était même gratuit pour Petit Ours).

San Sebastian

Sur place, nous avons pu profiter de la plage et Petit Ours s’est même baigné. Pour ma part, j’ai juste trempé mes pieds.

Bref, le pays basque c’est chouette.

Alors c’est promis, on reviendra !

One thought on “Une semaine au Pays Basque”

  1. L’arrière saison est parfaite pour ce genre d’endroit blindé l’été ;-) J’y suis allée quand j’étais toute petite, c’est peu dire que mes souvenirs sont un peu flous :D mais ça donne envie d’y retourner !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge