La fille qui avait enfin un CDI

      Je n’y croyais plus c’est vrai. Du moins, une partie de moi continuait d’espérer tandis que l’autre plus lucide (ou plus défaitiste) avait cesser d’y croire depuis longtemps déjà.   Il faut dire que rien n’avait été fait pour me rassurer. Hormis le fait que j’avais résisté aux nombreux et différents écrémages…